Eliminatoires CAN 2017: l’Ethiopie fait souffrir l’Algérie - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Eliminatoires CAN 2017: l’Ethiopie fait souffrir l’Algérie

media Islam Slimani a inscrit un des trois buts des Fennecs. AFP

Contrairement au match aller, l’Algérie n’a pas eu l’occasion d’écraser une nouvelle fois l’Ethiopie dans la course aux éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon. Les hommes de Christian Gourcuff ont passé leur temps à courir après le score et ont fini par décrocher un nul (3-3).

A Blida, l’Algérie avait régalé et écrasé son adversaire lors de la première rencontre à domicile face à l’Ethiopie (7-1). Cette fois, les Fennecs n’ont pas eu la tâche facile face aux joueurs éthiopiens sur la pelouse de l’Addis-Abeba Stadium.

Kebede, l'Ethiopien du match

Durant les trente premières minutes, ce sont les Walya qui se sont montrés les plus mordants jusqu’à ouvrir le score à la 29e minute sur un corner. Kebede, complètement oublié par la défense algérienne, ajuste du pied droit M’Bolhi. A la 19e minute, Kebede avait déjà mis en danger les cages algériennes. Quatre jours après leur carton face à l’Ethiopie, les joueurs de Christian Gourcuff ont du mal à enchainer trois passes de suite. La chaleur et l’état de la pelouse y sont pour quelque chose. Islam Slimani qui avait inscrit un doublé lors de la première rencontre, montre des signes de nervosité avant d’égaliser sur une tête plongeante après une magnifique passe de Mesloub.

Au retour des vestiaires, les choses allaient encore tourner en faveur des Ethiopiens qui inscrivent un deuxième but avec le doublé de Kebede (50e). Les Fennecs reviennent au score grâce à une tête d’Aïssa Mandi sur un corner de Boudebouz (61e). Mais encore une fois, les Algériens sont obligés de revenir au score après avoir été pris en défaut en défense et subissent un troisième but éthiopien signé Fikadu avec une passe décisive de Kebede (64e). Pourtant, juste avant, Yacine Brahimi avait la balle du 3-2 juste au bout du pied !

En fin de rencontre, les Algériens profitent d’un penalty transformé par Faouzi Ghoulam pour se relancer (85e). Il reste en effet quelques minutes aux Fennecs pour aller chercher un quatrième succès en autant de matche. En vain.

« On a été bousculé par cette équipe éthiopienne dans un contexte où la maîtrise du ballon est incertaine. Tous les bons techniciens comme Mahrez ou Brahimi on eut des difficultés. Ce n’est pas normal que l’on puisse jouer des matches internationaux sur une telle pelouse. Je sais bien que c’est comme ça en Afrique mais pour moi ce n’est pas du football », a déclaré Christian Gourcuff, le coach de l’Algérie, au micro de RFI à l’issue de la rencontre. L’Algérie pouvait toucher au but et obtenir son ticket pour le Gabon si elle avait confirmé son carton de l’aller. D’autant plus que les Seychelles avaient perdu leur confrontation face au Lesotho.
 

Retrouvez tous les résultats des éliminatoires

Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.