Eliminatoires CAN 2017: El Arabi envoie le Maroc au Gabon - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent

L'homme, connu des services antiterroristes, avait tenté de rallier la Syrie par deux fois en 2015. Il avait été mis en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste et placé en détention provisoire, puis libéré sous bracelet électronique.
Une prise d'otages a eu lieu ce mardi matin dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, en Normandie. Un prêtre a été égorgé et un fidèle est gravement blessé.

Eliminatoires CAN 2017: El Arabi envoie le Maroc au Gabon

media Sofiane Boufal, à droite, a disputé son premier match international avec le Maroc face au Cap Vert (2-0), le 29 mars 2016 FADEL SENNA / AFP

Le Maroc, qui avait été disqualifié de la CAN 2015, sera du voyage au Gabon en 2017. Une victoire face au Cap Vert (2-0) mardi lui a officiellement validé son ticket.

Hervé Renard va conduire une troisième équipe nationale à la CAN en tant que sélectionneur. Le technicien français, vainqueur du trophée en 2012 avec la Zambie, et en 2015 avec la Côte d’Ivoire, amènera le Maroc au Gabon. Les Lions de l’Atlas ont validé leur retour à la Can grâce à leur double victoire contre le Cap Vert dimanche 26 mars (1-0) et mardi 29 mars (2-0).

Lors de la rencontre de mardi, les hommes de Renard ont longtemps buté sur une solide équipe capverdienne avant que le match ne soit débloqué par un penalty (plus expulsion de De Graca) à la 56e. C’est Youssef El Arabi qui se chargera de transformer la sentence avant de s’offrir un doublé cinq minutes plus tard sur une tête à la réception d’un centre de El Kaoutari (61e).

Les supporters marocains ont eu l’occasion de voir à l’œuvre leur nouveau joueur international Sofiane Boufal. Le Lillois, qui fêtait sa première sélection, a été très remuant et fut même à l’origine du penalty qui a permis au Maroc d’ouvrir le score.

Le Cap vert toujours dans la course

Avec quatre victoires en autant de sorties, les Lions de l’Atlas ont survolé leur groupe F dans lequel ils ne faisaient pas forcément office de favori avec la présence du Cap Vert, première équipe africaine au classement FIFA.

Les Capverdiens, malgré leur deux défaites face aux Marocains, gardent une chance de se qualifier à la CAN. Il leur faudra gagner leurs deux derniers matches face à Sao Tomé (à l’extérieur) et la Libye (à domicile) et espérer faire partie des deux meilleurs deuxièmes. C’est dans leurs cordes.

Retrouvez les résultats et classements des éliminatoires de la CAN 2017

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.