CAN 2017: Burkina, Maroc, RDC et Sénégal gagnent en éliminatoires - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent

Le Conseil d'Etat a estimé que les maires ne peuvent restreindre les libertés qu'en cas de «risques avérés» pour l'ordre public.

CAN 2017: Burkina, Maroc, RDC et Sénégal gagnent en éliminatoires

media Les joueurs burkinabè. OUOBA-AHMED / AFP

La 3e journée des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations 2017 de football s’est achevée sur des victoires des équipes du Sénégal, du Burkina Faso, du Maroc et de la RD Congo. La sélection du Cameroun, en revanche, a été tenue en échec par son homologue sud-africaine, ce 26 mars 2016.

On pourrait connaître dès mardi les deux premières équipes qualifiées pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2017 de football. L’équipe du Sénégal a en effet imité celle d’Algérie en réalisant aussi un sans-faute durant ces éliminatoires pour la CAN 2017.

Les Sénégalais ont remporté leur troisième victoire en trois matches, en battant la sélection du Niger 2-0, ce 26 mars 2016 à Dakar. S’ils rééditent cette performance à Niamey le 29 mars, lors du match retour, ils seront quasiment certains de finir premiers du groupe K. Tout dépendra alors du résultat de Namibie-Burundi, les deux autres adversaires du Sénégal, qui se sont séparés sur une victoire 3-1 des Namibiens à Bujumbura, ce samedi.

Deux autres équipes ont par ailleurs réussi un carton plein, avec 9 points pris sur 9 possibles : le Ghana et le Maroc. Les Marocains sont allés gagner 1-0 au Cap-Vert. Un bon résultat pour les « Lions de l’Atlas », dirigés par Hervé Renard. Car ce dernier effectuait ses débuts de sélectionneur face à la nation africaine actuellement la mieux placée au classement de la Fédération internationale de football (Fifa).

Les sélections du Burkina Faso et de RDC réagissent

Les équipes du Burkina Faso et de la RD Congo se sont également imposées par un but d’écart. Les Burkinabè, comme les Congolais, ont ainsi repris la première place de leur groupe respectif.

Les « Etalons » du Burkina ont battu les Ougandais 1-0 dans le groupe D, tandis que les « Léopards » de RDC ont écarté les Angolais 2-1 (groupe B) grâce à une superbe frappe de l’ailier Elia Meschak.

Mais le but de cette 3e journée des éliminatoires - et peut-être même de ce début d’année 2016 ! - est à mettre au crédit du Sud-Africain Hlompho Alpheus Kekana. Son tir de plus de 50 mètres, qui a lobé le gardien de but camerounais Guy Rolland Ndy Assembe, va sans doute être vu des millions de fois sur les réseaux sociaux. Il n’a en tout cas pas permis aux « Bafana Bafana » de gagner au Cameroun. Les Lions indomptables ont en effet arraché un nul 2-2, dans le nouveau de Stade de Limbé. Un résultat qui leur permet de rester en tête du groupe M.

Place à la 4e journée des éliminatoires

La suprématie des Camerounais pourrait toutefois être rapidement remise en cause. L’équipe d’Afrique du Sud tentera d’inverser la tendance à Durban, le 29 mars.

Les sélections africaines vont en effet enchaîner avec la 4e journée des éliminatoires. Au programme, cinq matches ce dimanche, cinq ce lundi et quinze ce mardi. Avec peut-être donc une ou deux équipes qualifiées pour la phase finale de la CAN 2017 ; et ce avant même les 5e et 6e journées des éliminatoires, respectivement prévues du 3 au 5 juin et du 2 au 4 septembre 2016.


CAN 2017 : mode d’emploi des éliminatoires

Cinquante et une équipes disputent les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017 de football dont la phase finale aura lieu au Gabon en janvier/février. Ces pays sont répartis dans treize groupes de quatre équipes. Le Gabon, qualifié d’office pour la CAN 2017, complète le groupe I, mais les résultats de ses rencontres ne sont pas pris en compte. Entre juin 2015 et septembre 2016, chaque sélection dispute six matches, dont trois chez elle. A la fin de ces six « journées », l’équipe qui a le meilleur bilan (points pris, buts marqués, etc.) finit première de son groupe et est qualifiée pour le tournoi. Les deux meilleurs deuxièmes de ces éliminatoires obtiennent également leur qualification pour la CAN 2017. Au total, seize équipes prendront part à cette compétition dont la Côte d’Ivoire est tenante du titre.

CAN 2017 : RETROUVEZ LES RÉSULTATS DES ÉLIMINATOIRES

Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.