Eliminatoires CAN 2017 : l’Egypte arrache le nul au Nigeria - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent

«Le centre opérationnel a coordonné 40 opérations de secours» au large de la Libye, ont annoncé les gardes-côtes de la marine italienne sur leur compte Twitter. Les gardes-côtes italiens ainsi que l'opération européenne anti-passeurs Sophia, l'agence européenne Frontex et les organisations humanitaires présentes en Méditerranée «ont sauvé 6500 migrants» ce lundi, soit l'une des journées les plus intenses de ces dernières années en Méditerranée.

Eliminatoires CAN 2017 : l’Egypte arrache le nul au Nigeria

media L'Egyptien Mohamed Salah. REUTERS/Susana Vera

Les équipes du Nigeria et d’Egypte ont fait match nul 1-1 dans le groupe G des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017, ce 25 mars 2016 à Kaduna. Les Egyptiens gardent ainsi la première place avant le match retour, le 29 mars.

Le choc entre deux des plus gros mastodontes du football africain s’est joué en seconde période, ce 25 mars 2016 à Kaduna. Etebo Oghenekaro, l’attaquant des Warri Wolves, a débloqué le cours d’un Nigeria-Egypte jusque-là stérile, malgré la pression exercée par l’avant-centre nigérian Odion Ighalo.

A la 60e minute, Promise Iheanacho prend sa chance. Le ballon heurte la transversale. Mais Etebo a suivi et pousse la balle au fond des filets : 1-0.

Samson Siasia, le nouveau sélectionneur des Super Eagles, qui a succédé à Sunday Oliseh le 26 février dernier, pense alors avoir réussi ses débuts.

Salah seul au monde

Mais dans les arrêts de jeu, Mohamed Salah est servi dans le dos de toute la défense nigériane. L’ailier de l’AS Rome, seul face au but, a le temps d’ajuster son tir et de tromper le gardien Carl Ikeme : 1-1, 90e+1. Les esprits s'échauffent avant le coup de sifflet final.

« Nous avons perdu notre concentration durant les trois minutes d'arrêt de jeu, a déploré Samson Siasia au micro de notre correspondant Ishiaka Adegboye. Notre gardien de but a vu un de nos défenseurs à terre et a mis la balle en touche. Les égyptiens, au lieu de rendre la balle, n'ont pas respecté les règles du fair-play, ce qui a causé le but de Salah. Fair-play ou pas, il fallait surveiller de près un joueur comme Salah. On ne peut que s'en prendre à nous-mêmes ».

Ce résultat permet en effet aux Egyptiens de garder la première place du groupe G, en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017. Un leadership que les Pharaons tenteront d’accentuer à domicile ce 29 mars, lors de la 4e journée des qualifications.

CAN 2017: RESULTATS DES ELIMINATOIRES

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.