Famara Diédhiou: «Apprendre et montrer mes qualités avec les Lions» - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Famara Diédhiou: «Apprendre et montrer mes qualités avec les Lions»

media Famara Diédhiou, l'atout numéro de Clermont en Ligue 2, va connaître la sélection avec les Lions du Sénégal. Crédit : Clermont Foot Auvergne

Meilleur buteur actuel du Championnat français de Ligue 2 (21 buts) avec Clermont, Famara Diédhiou vient d’être convoqué pour la première fois en équipe nationale du Sénégal pour jouer les 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2017, les 26 et 29 mars 2016. Le futur Lion, qui rêve d’aller plus haut, va débarquer sur la pointe des pieds. Il espère avoir sa chance.

Famara Diédhiou, comment avez-vous accueilli cette première convocation avec les Lions du Sénégal ?

Avec beaucoup de satisfaction et de fierté. Je l’ai apprise une fois que la liste est sortie vendredi (4 mars). Je suis content de cette première. J’ai déjà travaillé avec Aliou Cissé (le sélectionneur du Sénégal) lors d’un match avec les A’. Il me suivait comme tout joueur susceptible d’être appelé, je suis satisfait que cela se fasse.

Est-ce que vous vous y attendiez avec votre belle saison en Ligue 2 ?

Un peu oui. Mais je voulais juste me concentrer sur mon travail. Depuis le début de saison, je voulais réussir une bonne saison, et je me suis dit : ‘’si j’y arrive, le reste suivra’’. Aujourd’hui, ça a payé et je suis content.

Aujourd’hui, en équipe nationale du Sénégal, depuis l’arrivée de Cissé, aucun joueur n’est véritablement imposé au sein de l’attaque des Lions. Pensez-vous qu’il y a une place à prendre ?

Je pense qu’il y a beaucoup de joueurs de qualité en attaque en équipe nationale. Je suis jeune, je pense que je viens pour apprendre. Je crois que c’est bien pour ma progression de côtoyer les joueurs de qualité qui sont en équipe du Sénégal. Ils ont forcément plus d’expérience et de vécu. Je viendrais pour montrer également mes qualités, et répondre présent quand le coach décidera de me faire confiance.
 

« Aucune différence entre un coach et une coach »

Vingt-et-un buts cette saison avec Clermont, comment expliquez-vous une telle réussite ?

C’est le travail et la confiance. Aussi bien l’équipe que moi-même, on s’est donné beaucoup de mal pour faire une bonne saison. Ça se voit aujourd’hui. Après, au quotidien, on est sérieux, on travaille et on vit bien avec le groupe. Personnellement, il n’y a pas de secret pour ma réussite, à part le travail. L’attaquant, il est là juste pour marquer des buts ; je réussis à le faire, j’espère que ça va continuer. Mon objectif aujourd’hui, aussi bien avec mon club qu’avec la sélection, c’est de jouer beaucoup de matches, prendre beaucoup de plaisir, et le maximum de points de possibles.

Avec votre réussite actuelle, il y a forcément beaucoup de sollicitations. A la fin de la saison, ce sera le moment d’aller plus haut ? La Ligue 1 ? L’Angleterre ?

Tout joueur rêve forcément de jouer plus haut. J’ai connu le championnat national (3e division) et la Ligue 2, je rêve également de jouer plus haut. Mais pour le moment, je ne me focalise pas sur ce qui va se passer la saison prochaine. Je me sens bien à Clermont, je compte faire une bonne deuxième partie de saison, et le moment venu, on verra les sollicitations et les clubs qui se signaleront.

C’est la première fois que vous êtes entraîné par une femme, Corinne Diacre. Quelle différence fondamentale y a-t-il dans l’approche technico-tactique entre un coach et une coach ?

Il n’y a aucune différence. Vraiment ! Je travaille au quotidien avec elle et je peux vous dire qu’elle travaille de la même manière que les autres, et elle est passionnée. Il n’y rien de particulier. On a d’excellentes relations, elle s’entend bien avec tout le groupe et je suis content de travailler sous ses ordres. Elle me fait confiance et j’essaye de mériter cela.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.