Chan 2016: la Côte d’Ivoire se défait du Cameroun - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Chan 2016: la Côte d’Ivoire se défait du Cameroun

media Les Ivoiriens sont en demi-finales du Chan 2016. Photo : Caf

Opposés au Cameroun en quart de finale samedi 30 janvier à Huye, les Eléphants ont fini par venir à bout des Lions à l’issue de la prolongation (3-0). La Côte d’Ivoire affrontera en demi-finale le vainqueur du match entre la Tunisie et le Mali qui aura lieu ce dimanche.

Les Ivoiriens ont attendu les prolongations sortir le grand jeu ! Le Cameroun a craqué et les Eléphants tiennent leur première demi-finale d’un Championnat d’Afrique des nations. Jusqu’à aujourd’hui, aucune des deux équipes n’avait encore rallié le dernier carré.

A la 95e minute, sur un corner de Serge Yao Nguessan, Koffi Davy Boua place une tête magistrale au second poteau. Sept minutes plus tard, les Eléphants remettent ça. Yannick Zakri déborde et centre pour Djobo Atcho lancé, qui double la mise également de la tête.

Le coup de grâce intervient à la 112e minute. Un tir lointain de Yao Serge Nguessan surprend Nyame, le portier camerounais. « Nous n’avons pas réussi à concrétiser en première période. Je croix que nous avons pris un ascendant après notre premier but dans les prolongations. On ne boude pas notre plaisir », réagit Michel Dussuyer, le coach de la Côte d’ivoire.

Des Ivoiriens pourtant dangereux

Si les Ivoiriens n’avaient pas trouvé la faille durant les quatre-vingt-dix minutes, ils s’étaient montrés pourtant dangereux dès la troisième minute avec une superbe frappe du gauche de Franck Guiza. La première période a été dominée par la Côte d’Ivoire avec notamment un tir de sur la transversale de Yao Serge Nguessan à la 20e minute.

A la reprise, un faux rythme s’était installé. Il n’y avait rien à se mettre sous la dent. Les Camerounais se créaient pourtant leur seule occasion : une tête de Moumi Ngamaleu à la réception d’un corner, mais Ali Sangaré Badra veillait. En demi-finale, la Côte d’Ivoire affrontera le vainqueur de Tunisie-Mali qui se joue ce dimanche.
 

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.