Chan 2016: la RD Congo ne fera pas de cadeau au Cameroun - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Chan 2016: la RD Congo ne fera pas de cadeau au Cameroun

media Le Camerounais Yazid Atoube Emane. Courtesy of cafonline

Déjà qualifiée en quarts de finale du Chan 2016, l’équipe de RDC ne fera pas pour autant de cadeau à son homologue camerounaise, ce 25 janvier à Huye. Les Camerounais ont besoin d’un point pour être sûr de passer dans le groupe B du Championnat d’Afrique des nations.

De notre envoyé spécial à Huye,

L’ambiance est bonne enfant chez les bonnes sœurs. Les équipes de la RD Congo et du Cameroun partagent le même hôtel, à Huye, depuis le début du Championnat d’Afrique des nations au Rwanda. Un établissement qui appartient à la branche locale de l’Association Mater Boni Consilii.

« Tout se passe vraiment bien entre nos deux équipes, savoure le sélectionneur de la RDC Florent Ibenge. On était aussi avec les Ethiopiens dans cet hôtel et il n’y a eu aucun souci. C’est le reflet de ce qu’on aime dans le football : la convivialité et l’amitié. […] Et tout se passera encore très bien après le match ! »

Congolais et Camerounais s’affrontent en effet pour leur dernier match dans le groupe C du Chan 2016, ce 25 janvier à Huye. « Mais rien n’a changé entre nous, souligne le gardien de but et capitaine des Lions, Hugo Nyame. Il y a toujours un esprit très jovial. On se salue, comme depuis le premier jour. Mais dans la tête, chacun sait ce qu’il a à faire ».

« Les combinaisons, on ne connaît pas »

Pour les Congolais, la donne est simple : ils sont déjà qualifiés. L’enjeu de ce match est de finir premiers pour éviter en quarts de finale le Rwanda, hôte du tournoi. Pour les Lions indomptables, un point suffirait pour finir deuxièmes du groupe C, devant l’Angola et l’Ethiopie.

Dès lors, les deux pays voisins peuvent-ils trouver un compromis ? « Non, il n’y aura pas de cadeau, balaie Florent Ibenge. On va rentrer sur le terrain pour faire le meilleur match possible. Et puis je ne pense pas que les Camerounais aimeraient que ça se passe comme ça, d’ailleurs. Ils ont absolument tout pour se qualifier. Et les combinaisons, ça ne nous connaît pas ».

Les Léopards se rueront donc encore sur la cage adverse, à en croire Ibenge. Avec 7 buts inscrits en deux matches, ils disposent de la meilleure attaque de ce Chan 2016. Pas de quoi impressionner Hugo Nyame, toutefois, malgré les prestations en demi-teinte du Cameroun. « C’est vrai qu’offensivement, ils sont très efficaces, admet le portier. Mais n’oubliez pas qu’on n’a pas encaissé plus d’un but par match. Il y aura un très gros match lundi, je vous l’assure ». Coup d’envoi à 14h TU, en même temps qu’Angola-Ethiopie à Kigali.

CHAN 2016 : LE DOSSIER

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.