Chan 2016: La Tunisie doit se contenter du nul face au Nigeria - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent

Avec notre envoyé spécial à Libreville, nos invités au Gabon et en studio à Paris. Reportages et analyses.

Chan 2016: La Tunisie doit se contenter du nul face au Nigeria

media Le Tunisien Ali Monser et le Nigérian Chima Uche Akas. Courtesy of cafonline

L’équipe de Tunisie a fait match nul 1-1 face à celle du Nigeria, ce 22 janvier à Kigali, au premier tour du Championnat d’Afrique des nations. Un résultat mitigé pour des Tunisiens privés d’un but valable.

De notre envoyé spécial à Kigali,

La Tunisie va-t-elle regretter amèrement d’avoir laissé filer deux victoires en deux matches durant ce Chan 2016 ? Face à la Guinée, les Aigles de Carthage avaient fait preuve de facilité, concédant le nul face à la Guinée. Face au Nigeria, ce 22 janvier à Kigali, ils ont surtout été pénalisés par une erreur d’arbitrage. Résumé.

Un but tunisien valable

En première période, la Tunisie n’est pas récompensée, au vu de ses nombreuses occasions franches de marquer. Ahmed Akaichi a de quoi être frustré. A la 14e minute, l’attaquant se met en position de tir grâce à une feinte mais sa frappe enroulée est repoussée en corner. Juste avant la pause, le numéro 9 catapulte le ballon de la tête, au fond des filets. Mais le juge de touche estime – à tort – que la balle a franchi la ligne de sortie de but, sur le centre décisif. A la 27e minute, Abdelkader Oueslati s’était également montré dangereux avec une frappe tendue mais repoussée par le portier nigérian, Ikechukwu Ezenwa .

Les Super Eagles, eux, ont été réellement menaçants une fois. A la 11e minute, la latéral Stephen Eze a tiré depuis la gauche. Le gardien tunisien Rami Jeridi a repoussé la balle qui a rebondi sur un défenseur.

Le nouveau tube d’Elvis

L’équipe du Nigeria, depuis qu'elle est dirigée par Sunday Oliseh, marque l’essentiel de ses buts en seconde période. Cette statistique se confirme lorsqu’Elvis Chikatara trompe Jeridi avec un ballon piqué : 0-1, 52e. C’est le quatrième but du n°13, déjà meilleur buteur de ce Chan 2016.

Ahmed Akaichi, double buteur face à la Guinée, ne reste plus muet longtemps, lui aussi. A la 70e minute, le joueur de l’Etoile du Sahel profite d’une action confuse pour égaliser avec une demi-volée : 1-1. A la 78e minute, l’avant-centre n’est pas loin du 2-1, une nouvelle fois.

Mais le score n’évoluera plus. Avec 2 petits points, les Tunisiens ne sont pas condamnés dans le groupe C du Chan 2016, mais ils devront battre les Nigériens, le 26 janvier à Kigali, pour espérer aller en quarts de finale.

CLASSEMENT DU GROUPE C

1. Nigeria 4 points (+3)
2. Guinée 2 points (0)
3. Tunisie 2 points (0)
4. Niger 1 point (-3)

CHAN 2016 : LE DOSSIER


LES REACTIONS APRES TUNISIE-NIGERIA

Abdelkader Oueslati, milieu de terrain tunisien :

« On n’a pas eu de chance en première période, on a eu un but refusé. Il y a aussi eu des actions qu’on n’a pas su mener au bout. Mais dans l’ensemble, on a fait un bon match. Il faut garder en tête les aspects positifs. Maintenant, on a 2 points et il nous en faut 3 en plus pour être qualifiés. »

Sunday Oliseh, sélectionneur nigérian :

« On a très bien joué, on a dominé, mais on a pas su concrétiser en prenant les 3 points contre le favori de notre groupe. […] Cette équipe de Tunisie a énormément de maturité et sait comment gérer un tel match. »

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.