Chan 2016: un 2-2 tout sauf nul entre la Tunisie et la Guinée - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Chan 2016: un 2-2 tout sauf nul entre la Tunisie et la Guinée

media Le Tunisien Ahmed Akaichi. AFP PHOTO / CARL DE SOUZA

Les équipes de Tunisie et de Guinée ont fait match nul 2-2, au terme d’une partie plaisante, ce 18 janvier à Kigali. Les Guinéens ont au passage réussi leurs grands débuts en Championnat d’Afrique des nations.

De notre envoyé spécial à Kigali,

Les annales du foot africain retiendront que la Guinée a fait match nul pour sa toute première rencontre en Championnat d’Afrique des nations. Les Guinéens ont en outre livré une belle prestation, ce 18 janvier à Kigali, face à des Tunisiens qui font pourtant  partie des favoris du Chan 2016.

Les deux équipes ont en effet pratiqué un jeu rapide et au sol. Elles ont ainsi offert un spectacle plaisant aux spectateurs venus au petit Stade de Nyamirambo. Ne manquait donc qu’un petit but pour finir de débrider cette première confrontation dans le groupe C.

Un doublé pour Ahmed Akaichi…

Il intervient à la 33e minute avec un geste génial du Tunisien Ahmed Akaichi. Avec une talonnade, l’attaquant coupe la trajectoire d’un centre à ras-de-terre délivré par le latéral Hamza Mathoulthi : 1-0. Dans la minute qui suit, Akaichi a la balle du 2-0, mais il l’envoie sur la barre transversale avec un tir piqué (34e).

Un raté qui permet aux Guinéens de revenir dans le match. Car à la 40e minute, un peu contre le cours du jeu, Alsény Camara égalise. L’avant-centre est lui aussi à la réception d’un centre tendu, signé Aboubacar Sylla.

Relancé, le Sily se montre encore dangereux avec un coup franc enroulé par Ibrahima Sory Sankoh (45e+1) que le portier tunisien, Rami Jeridi, détourne.

La seconde période est toute aussi animée. A la 51e minute, Ahmed Akaichi conclut une contre-attaque éclaire par un tir croisé : 2-1.

...et un autre pour Alsény Camara

Le portier guinéen Abdul Aziz Keita et sous pression et doit encore s’employer (53e, 61e, 81e). Mais, comme en première période, les Guinéens égalisent sur une reprise d’Alsény Camara : 2-2, 83e.

Les supporters du Sily venus au Rwanda exultent. Leur équipe affrontera le Niger le 22 janvier. Les Aigles de Carthage, eux, joueront contres les Nigériens.

Classement du groupe C

1.Nigeria 3 points (+3)
2. Guinée 1 point (0)
-   Tunisie 1 point (0)
4. Niger 9 point (-3)


TUNISIE - GUINEE : LES REACTIONS

Iheb Mbarki, défenseur tunisien :

« Ils ont réussi à égaliser deux fois. On a encaissé des buts consécutifs à des fautes débiles, on peut dire. Surtout le deuxième but qu’on encaisse sur corner. […] Je ne veux pas parler de facilité. Il faut juste être concentré d’un bout à l’autre du match. »

Aboubacar Sylla, milieu de terrain guinéen :

« C’est d’entrée de jeu un résultat satisfaisant. C’est quand même le premier match du Sily en phase finale du Chan. On a joué contre la Tunisie qui n’en est pas à sa première participation et qui a un championnat relevé. On s’estime déjà heureux d’avoir pris le point du match nul, même si on espérait plus. Mais c’est déjà un bon point de pris. »

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.