Chan 2016 : le Niger balayé par le Nigeria - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Chan 2016 : le Niger balayé par le Nigeria

media

L’équipe du Niger a débuté son Chan 2016 par une défaite 4-1 face à celle du Nigeria, ce 18 janvier à Kigali, dans le groupe C. Le Mena a d'ores et déjà réduit ses chances de qualification en quarts de finale du tournoi.

De notre envoyé spécial à Kigali,

L’équipe du Niger parviendra-t-elle à atteindre les quarts de finale du Championnat d’Afrique des nations, comme en 2011 ? Cette perspective s’est éloignée ce 18 janvier à Kigali, dans le groupe C du Chan 2016, malgré une bonne première période face au Nigeria.

Le premier quart d’heure du match est en effet dominé par le Niger. L’équipe nigériane se montre ensuite plus entreprenante mais sans être assez précise. Le Mena, de son côté,  multiplie les incursions dans le camp adverse. Mais il manque ce soupçon de justesse technique et d’agressivité qui permettrait à cette deuxième rencontre de s’emballer.

Le rythme s’accélère en revanche en deuxième période. A la 46e minute, le milieu de terrain Moses Okoro Osadebamwen est à la réception d’un centre venu de la gauche. Sa reprise du plat du pied permet aux Nigérians de mener 1-0.

A la 74e minute, Chisom Elvis Chikatara, entré en jeu peu avant, double la mise avec un bel enchaînement contrôle de la poitrine-reprise de demi-volée : 2-0.

L'inutile (et superbe) but de Zakari Adebayor

Les Nigériens avaient pourtant haussé le ton afin d’égaliser. Un tir du défenseur Ismaël Inoussa est passé de peu à côté du cadre (58e). Puis Moussa Ibrahim Paraiso a été parfaitement décalé sur le flanc droit. Mais l’attaquant a raté son contrôle et gâché une occasion en or de frapper au but (66e).

Zakari Adebayor, le grand espoir du football nigérien, a certes permis à son équipe de revenir dans la partie. L’attaquant de 19 ans a logé le ballon dans la lucarne gauche adverse avec une frappe superbe des 25 mètres (2-1, 81e). Mais quelques secondes plus tard, Chisom Elvis Chikatara creusait à nouveau l’écart en faveur des Super Eagles : 3-1, 81e. Ce dernier enfonçait même le Niger avec un tir croisé dans les arrêts de jeu : 4-1, score final.

Classement du groupe C

1.Nigeria 3 points (+3)
2. Guinée 1 point (0)
-   Tunisie 1 point (0)
4. Niger 0 point (-3)


 

NIGERIA - NIGER : LES REACTIONS

Sunday Oliseh, sélectionneur du Nigeria :

« Ce que j’attends maintenant de mon équipe face à la Tunisie c’est qu’elle soit constante sur tout le match. Je m’attends en tout cas à un match très difficile. »

François Zahoui, sélectionneur du Niger :

« Il y a eu un manque d’expérience en défense. La preuve, on a encaissé un but rapidement après le retour des vestiaires. Derrière, on essaie d’égaliser rapidement, puis on revient à 2-1. Mais on prend très vite le troisième but. On avait pourtant qu’il faut être particulièrement vigilant lors d’un premier match. On a payé cash nos erreurs défensives. Mais je pense que l’équipe n’a pas encore dit son dernier mot. Un match très important nous attend contre la Guinée. On n’a plus le droit à l’erreur. »

 

 

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.