Football africain : la rétrospective 2015 (juillet-décembre) - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Football africain : la rétrospective 2015 (juillet-décembre)

media Le Camerounais Samuel Eto'o lors du tirage au sort des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. AFP PHOTO / KIRILL KUDRYAVTSEV

La deuxième moitié de 2015 a été marquée par le titre du Tout Puissant Mazembe en Ligue des champions, le début des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, et la nomination d'Issa Hayatou au poste de président intérimaire de la Fédération internationale de football.

JUILLET

14/07 Beach Soccer. Au Portugal, les deux représentants africains, Madagascar et le Sénégal, quittent la scène dès le premier tour. Les Portugais s’imposeront à domicile, en finale, face aux Tahitiens.

17/07 Gabon. Lionel Messi effectue une visite éclaire au Gabon pour poser la première pierre du stade de Port-Gentil. L'Argentin est rapidement accusé d'avoir encaissé un gros chèque en contrepartie.

25/07 Coupe du monde 2018. Les mains de Samuel Eto’o, légende du football africain, procèdent au tirage au sort des éliminatoires pour la zone Afrique.

27/07 Canada. Annoncé un peu partout, l'Ivoirien Didier Drogba signe finalement pour 18 mois avec l'Impact de Montréal, en Major League Soccer. C'est le début d'une véritable « Drogbamania » au Canada.

SEPTEMBRE

02/09 Ghana. Le légendaire entraîneur Charles Gyamfi est décédé à l'âge de 85 ans, à Accra. L’ex-sélectionneur des Black Stars avait remporté trois Coupes d’Afriques des nations (1963, 1965 et 1982). Un record de victoires qu’il partage avec l’Egyptien Hassan Shehata.

06/09 CAN 2017. La deuxième journée des éliminatoires est pleine de surprises avec des défaites de la Tunisie contre le Liberia, de la RDC contre la Centrafrique, de la Guinée équatoriale au Soudan du Sud, du Burkina Faso au Botswana, et des nuls du Nigeria en Tanzanie, de la Côte d’Ivoire en Sierra Leone et de la Guinée au Zimbabwe. Les qualifications pour la Coupe d’Afrique reprendront en mars 2016.

18/09 Jeux africains. Ça y est : le Sénégal a enfin remporté un tournoi continental ! Les moins de 23 ans sénégalais battent ceux du Burkina Faso 1-0 en finale, à Brazzaville. Le Congo, hôte de ces Jeux africains 2015, finit 4e derrière le Nigeria. Chez les femmes, les Camerounaises s’inclinent 1-0 face aux Ghanéennes. Les Ivoiriennes décrochent le bronze contre les Nigérianes.

OCTOBRE

04/10 Ligue des champions. Tout Puissant Mazembe est de retour en finale. Malgré une défaite 2-1 à Omdurman, les Congolais inversent la tendance en demi-finale retour. Face aux Soudanais d’Al Merreikh, ils déroulent 3-0, à Lubumbashi. La veille, les Algériens de l’USM Alger ont également écarté d’autres Soudanais : ceux d’Al Hilal (1-2 à l’aller, 0-0 au retour).

04/10 Coupe de la Confédération. A Suez, les Pirates d’Orlando remportent un superbe mano a mano face au meilleur club d’Afrique, Al Ahly. Les Sud-Africains gagnent 4-3 sur le terrain des Egyptiens après s’être déjà imposés 1-0 en demi-finale aller, à Soweto. Le veille, les Tunisiens de l’Etoile du Sahel ont été malmenés 3-0 par les Egyptiens de Zamalek. Mais ils se sont également qualifiés pour la finale grâce à leur victoire 5-1 à Sousse, à l'aller.

07/10 Coupe du monde 2018. Coup d’envoi des éliminatoires en Afrique avec un nul 0-0 entre les Comores et le Lesotho, à Moroni. Seules les équipes les moins bien placées au Classement Fifa sont concernées par ce premier tour. Les cadors comme la Côte d’Ivoire n’entreront en piste qu’un mois plus tard.

08/10 Fifa. Issa Hayatou, le patron du football africain depuis 1988, est propulsé président par intérim de la Fédération internationale (Fifa) pour les cinq prochains mois, en sa qualité de premier vice-président de la Fifa. Le Camerounais, qui avait échoué à la présidentielle de 2002 face à Joseph Blatter, succède au Suisse, suspendu par la Comission d’éthique de la Fifa. « On suspend le président de la Fifa, on suspend le président de l'Uefa (Michel Platini, Ndlr); n'importe qui, qui ''déconnera'', sera suspendu », prévient-il dans Radio Foot Internationale. Ce dernier conduira l’institution jusqu’à l’élection d’un successeur, le 26 février 2016.

17/10 Coupe du monde 2018. Fin du premier tour des éliminatoires.

18/10 Jeux olympiques 2016. Grosses surprises au dernier tour des qualifications féminines pour les JO. Les Camerounaises et les Equato-Guinéennes, favorites pour représenter le continent à Rio, sont respectivement écartées par les Zimbabwéennes et les Sud-Africaines.

31/10 Chan 2016. Les éliminatoires s’achèvent avec la victoire du Cameroun aux dépens du Congo-Brazzaville, en dernier tour retour. Une phase finale du Championnat d’Afrique des nations (16 janvier-7 février au Rwanda) pour laquelle la Libye, tenante du titre, ne s’est pas qualifiée.

NOVEMBRE

08/11 Ligue des champions. Grâce à une finale aller bien maîtrisée, avec une victoire 2-1 sur le terrain de l’USM Alger, Tout Puissant Mazembe peut gérer le match retour. Les Congolais gagnent 2-0 face aux Algériens. Les Corbeaux remportent ainsi le trophée pour la cinquième fois. Le TPM devient au passage le deuxième club le plus titré en Ligue des champions, après les Egyptiens d’Al Ahly (huit trophées). L’équipe présidée par le richissime Moïse Katumbi se qualifie en outre pour la Coupe du monde des clubs, au Japon.

08/11 Mondial U17. On assiste à une finale 100% africaine pour la deuxième fois dans l’histoire de cette compétition et du football mondial, après l’édition 1993. Au Chili, les Maliens ne vont pas jusqu’au bout de leur rêve, se heurtant à une sélection nigériane trop forte. Les Golden Eaglets s’imposent 2-0 grâce notamment à une réalisation du phénomène Victor Osimhen, 10 buts en 7 rencontres. C’est le cinquième sacre des Nigérians en moins de 17 ans.

08/11 Mondial U20 femmes. Le Ghana et le Nigeria se qualifient pour la phase finale qui aura lieu en Papouasie Nouvelle-Guinée du 13 novembre au 3 décembre 2016.

12/11 Fifa. Des deux candidats africains pour la présidence de la Fifa, seul le Sud-Africain Tokyo Sexwale est autorisé à se présenter. Musa Bility est écarté par la commission électorale de la Fifa, pour des irrégularités dans le dossier du Libérien.

15/11 Chan 2016. Le tirage au sort de la quatrième coupe d’Afrique des joueurs locaux se révèle ardu pour le pays hôte, le Rwanda. Les Amavubi partageront la poule A, avec le Gabon, la Côte d’Ivoire et le Maroc.

17/11 Coupe du monde 2018. A l’issue d’un véritable marathon, avec quarante matches en une semaine, vingt équipes sur le quarante encore lice franchissent le cap du deuxième tour des éliminatoires. Malgré quelques frayeurs à l’aller pour le Gabon, le Burkina Faso, le Ghana, le Sénégal, le Nigeria, le Mali, l’Egypte et l’Algérie, tous les favoris se qualifient pour la phase de groupes décisive qui aura lieu entre octobre 2016 et novembre 2017. Seul le Togo passe à la trappe face à l’Ouganda. Le tirage au sort du dernier tour des qualifications africaines pour le Mondial 2018 aura lieu le 24 juin 2016 au Caire.

29/11 Coupe de la Confédération. C’est à l’issue d’une finale retour tendue que l’Etoile du Sahel s’adjuge son neuvième trophée continental, le deuxième en Coupe de la Confédération. A Sousse, les Tunisiens battent les Sud-Africains d’Orlando Pirates 1-0, après leur avoir tenu tête 1-1 à Soweto.

DECEMBRE

12/12 Jeux olympiques. Le Sénégal ne représentera pas l’Afrique aux JO 2016, comme il l’avait fait en 2012 à Londres. A Dakar, les Sénégalais s’inclinent aux tirs au but (1-3, 0-0 à l’issue du temps réglementaire) face aux Sud-Africains, lors du match pour la troisième place du Championnat d’Afrique des moins de 23 ans. Des Sud-Africains qui iront à Rio, comme les Nigérians, vainqueurs de cette CAN U23 au détriment des Algériens (2-1).

16/12 Mondial des clubs. Le Tout Puissant Mazembe aura été loin d’imiter son exploit de 2010, lorsqu’il avait atteint la finale du tournoi. A Osaka, au Japon, les Congolais s’inclinent 2-1 face aux Mexicains du CF America. Ils finissent ainsi sixièmes. Le Français Patrice Carteron annonce qu’il quitte son poste d’entraîneur. Trois jours plus tôt, les champions d’Afrique avaient été balayés 3-0 par les Japonais de Sanfrecce Hiroshima, en quart de finale.

Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.