Vers la fin d'une histoire entre Patrice Carteron et le TP Mazembe - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Vers la fin d'une histoire entre Patrice Carteron et le TP Mazembe

media L'entraîneur du Tout Puissant Mazembe, le Français Patrice Carteron. tpmazembe.com

Le Français Patrice Carteron est en fin de contrat avec le club congolais du TP Mazembe. Après avoir remporté la Ligue des champions, il semble que le coach des Corbeaux tire un trait définitif sur cette aventure.

L’histoire entre le TP Mazembe et Patrice Carteron pourrait s’arrêter dans les prochains jours. Après un Mondial des clubs décevant, le Breton doit rencontrer le président Moïse Katumbi. Son contrat expire le 23 décembre prochain. Mais on voit mal le technicien français prendre à nouveau les rênes d’une des plus puissantes équipes du continent africain.

« Mazembe est un grand club, les hommes passent, mais le club restera »

En effet, la victoire acquise en Ligue des champions il y a quelques semaines suffit à Patrice Carteron pour partir sur un bilan positif. Arrivé en mai 2013, il lui aura fallu un peu plus de deux années de travail pour remporter le prestigieux titre continental. Entre temps, il aura vécu deux désillusions : en finale de la Coupe de la CAF 2013 contre le CS Sfaxien de Tunisie et l’élimination en demi-finale de la Ligue des champions 2014 face à l’Entente de Sétif d’Algérie.

« Aujourd’hui, ma mission s’est terminée après cette Coupe du monde, a-t-il déclaré à l’issue de la défaire contre le CF America (1-2) mercredi. On a gagné la Ligue des champions cette saison. Mazembe est un grand club, les hommes passent, mais le club restera ». L’ancien sélectionneur du Mali qui a conduit son équipe jusqu’à la troisième place de la CAN 2013 en Afrique du Sud n’a visiblement plus de raison de prolonger son contrat. Il est aujourd’hui en lice pour le titre de meilleur entraîneur de l’année qui sera décerné en janvier prochain par la Confédération africaine de football. Cerise sur le gâteau, le TP Mazembe fait partie de la liste des meilleurs clubs de l’année. Il pourrait terminer sur une autre bonne note…

L’ancien défenseur de l’AS Saint-Étienne et de Lyon va se chercher un nouveau challenge. A-t-il postulé pour le poste de sélectionneur au Cameroun ou a-t-il l’intention de revenir en Europe, pourquoi pas en Ligue 1 comme avec Dijon ?
 

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.