Mondial 2018: Giovanni Sio porte la Côte d’Ivoire face au Liberia - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Mondial 2018: Giovanni Sio porte la Côte d’Ivoire face au Liberia

media L'attaquant Giovanni Sio (à droite) a inscrit un doublé lors de la victoire de la Côte d'Ivoire face au Liberia (3-0), le 17 novembre 2015 à Abidjan. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO

Grâce aux premiers buts en sélection de Giovanni Sio et Jean-Michaël Seri, la Côte d’Ivoire a battu le Liberia (3-0), ce mardi 17 novembre 2015 à Abidjan. Déjà vainqueurs à l’aller (1-0), les Ivoiriens se qualifient sans forcer pour la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Soir de premières pour Giovanni Sio et Jean-Michaël Seri. Les deux Ivoiriens ont inscrit leurs premiers buts en sélection ce mardi à Abidjan, offrant à la Côte d’Ivoire une large victoire contre le Liberia (3-0) et une qualification pour le troisième tour des éliminatoires du Mondial 2018.

Sio a frappé à deux reprises en première période. L’attaquant de 26 ans, qui évolue au Stade rennais en Ligue 1, a d’abord profité d’un très bon débordement de Gervinho pour tromper le gardien libérien Sango à bout portant (1-0, 16e).

La Côte d’Ivoire en démonstration

Moins de vingt minutes plus tard, il a de nouveau fait trembler les filets d’une belle frappe enroulée du gauche, après un une-deux avec Seydou Doumbia (2-0, 35e).

En seconde période, Seri a pris le relais. A l’affût après un ballon mal repoussé par la défense des Lone Stars, le milieu de terrain de l’OGC Nice (24 ans) a surpris Sango d’un tir du droit à ras de terre (3-0, 64e).

La Côte d’Ivoire n’a pas tremblé une seule seconde au cours de cette double confrontation avec le Liberia.


Michel Dussuyer, sélectionneur de la Côte d’Ivoire :

« Il y a un sentiment de satisfaction d’avoir atteint l’objectif, se qualifier, et d’avoir gagné nos deux matches. Il y a par moment eu de bonnes choses, au niveau de la maitrise collective. On souhaitait garder le ballon au sol, avec une bonne circulation. On a réussi à trouver des décalages et à apporter le danger devant le but adverse. »

Propos recueillis par Emmanuel Koffi

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.