Jeux africains: les footballeurs burkinabè concentrés sur la finale? - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Jeux africains: les footballeurs burkinabè concentrés sur la finale?

media Les footballeurs burkinabè lors d'un entraînement à Kintélé, avant la finale des Jeux africains 2015. RFI / David Kalfa

L’équipe de football des moins de 23 ans du Burkina Faso affronte celle du Sénégal en finale des Jeux africains 2015, ce 18 septembre à Brazzaville à partir de 17h30 TU. Les Burkinabè tentent de se concentrer sur cet événement alors que leur pays traverse une nouvelle crise politique.

De notre envoyé spécial à Brazzaville,

Les appels se multiplient entre Brazzaville et Ouagadougou, mais ce n’est plus pour parler de la finale masculine du tournoi de football des Jeux africains 2015. Les joueurs burkinabè, qui affronteront les Sénégalais ce 18 septembre, sont plongés dans l’incertitude depuis 24 heures et le nouveau coup d’Etat qui secoue leur pays. « On est très inquiets. Quand tu es hors de ton pays et que tu entends parler de trucs comme ça, tu as de quoi être inquiet, explique le capitaine Ismaël Yanogo. J’ai eu mon papa au téléphone et toute ma famille va bien. Mais quand ton peuple va mal, tu souffres ».

« Il n’y a pas plus de 10 minutes, j’ai appelé ma femme pour savoir si elle et mes enfants se portaient bien, raconte de son côté l’entraîneur Issa Balbone lors d’un entraînement ». Il ajoute : « Nous avons effectué un travail psychologique pour que les enfants n’y pensent pas trop. Mais on ne peut pas ne pas y penser parce que nos familles sont là-bas. »

Brama Traoré, entraîneur adjoint de l’équipe nationale A et superviseur durant ces Jeux africains, tente toutefois de relativiser. « Ce qui se passe chez nous, ça nous concerne mais de loin, en ce sens que nous sommes très loin de chez nous et que nous représentons le Burkina Faso aux Jeux africains avec toutes les tendances confondues, lance-t-il. Nous avons parlé avec les joueurs car ce sont peut-être des Espoirs. Mais ce sont des grands garçons qui comprennent la situation, qui savent que le pays traverse une période un peu délicate ».

Ecrasés par l’enjeu symbolique ?

Le message policé est visiblement passé si l’on en croit Mohamed Sylla, l'actuel meilleur buteur du tournoi. « L’état d’esprit du groupe, c’est plutôt simple, assure-t-il. C’est concentration, concentration, concentration. […] J’insiste beaucoup sur ce mot parce que les événements qui se passent chez nous, ça distraie un peu ». Le milieu de terrain offensif ajoute : « Cette coupe pourrait peut-être apporter quelque chose à notre pays. Ce serait une petite contribution de notre part. »

Un leitmotiv affiché par l'ensemble du groupe burkinabè. D’autant que le Burkina Faso n’avait jamais atteint la finale du tournoi de football des Jeux africains. Le risque est toutefois grand que les joueurs se sentent investis d'une mission trop lourde à assumer. « L’enjeu ne doit pas tuer notre jeu », lance Brama Traoré. Ismaël Yanongo confirme : « Quand tu te mets trop de pression tu finis par faire des choses sur le terrain que tu ne voulais pas faire. […] On va se concentrer sur le match de demain et on verra le reste après. »

Qu’ils gagnent ou qu’ils perdent cette finale des Jeux africains 2015, les Burkinabè veulent avancer leur retour à Ouagadougou d’une journée… Ils espèrent que les frontières aériennes auront été rouvertes d’ici là.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.