Ces perles qui viennent de la banlieue parisienne - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Ces perles qui viennent de la banlieue parisienne

media La joie de Riyad Mahrez après un but contre Southampton dans le championnat anglais. Reuters / John Sibley Livepic

Ils sont tous importants dans leur club et dans leur sélection nationale. Particularité : ils viennent de la banlieue parisienne où ils ont fait leur début avant de prendre le large. Tout au long de la saison et lors de la prochaine CAN en 2017 au Gabon, on devrait entendre parler d’eux.

Riyad Mahrez

C’est la belle surprise de ce début de saison en Angleterre. Riyad Mahrez est actuellement sur le podium des meilleurs buteurs de Premier League. À vingt-quatre ans, l’international algérien a débuté dans sa ville d’origine : Sarcelles. Il se dirige ensuite vers Quimper en CFA avant de découvrir la Ligue 2 au Havre. En janvier 2014, il s'exile en Angleterre et signe avec Leicester City. La trajectoire de Mahrez est assez fulgurante. Début 2014, l’ancien sélectionneur de l’Algérie Vahid Halilhodzic le convoque pour le stage de préparation à la Coupe du monde. Il sera du voyage au Brésil six mois plus tard et sera titularisé contre la Belgique. Le nouveau sélectionneur, Christian Gourcuff, en a fait un joueur indispensable chez les Fennecs !

Sofiane Feghouli

Sofiane Feghouli, coéquipier de Mahrez chez les Verts, a aussi une trajectoire hors-norme. Né à Levallois-Perret dans les Hauts-de-Seine, Feghouli connaît trois clubs de la région parisienne (USMA, Red Star, Paris FC), avant de partir vers Grenoble où il ne joue presque pas. Ensuite, c’est la Liga espagnole qui lui tend les bras avec le FC Valence. Depuis, il est devenu un joueur incontournable chez les Verts et du côté de Valence où il s’est notamment illustré en Ligue des champions. Pour le moment, il souhaite prolonger en Espagne car c’est le club qui lui a permis « d’atteindre » son niveau actuel. Avec l'Algérie, c'est le huitième de final contre l'Allemagne au Mondial 2014 qui restera son point d'orgue.

Aatif Chahechouhe

L'attaquant de Sivasspor, Aatif Chahechouhe. DR

C’est à Fontenay-aux-Roses, une petite commune à quelques encablures de la capitale qu’Aatif Chahechouhe a vu le jour un 2 juillet 1986. Ce milieu offensif a bien tenté de faire son trou sur le sol français, mais personne n’a vraiment pris au sérieux son talent. En 2012, après une année en Bulgarie, il rejoint le club turc de Sivasspor où il s’offre une jolie petite réputation de « serial buteur ». Lors de la saison 2013-2014, sous les ordres du Brésilien Roberto Carlos, il inscrit 17 réalisations et devient le meilleur buteur de la Süper Lig turque devant Didier Drogba, Emmanuel Emenike ou encore Moussa Sow ! En mai 2014, Aatif Chahechouhe dispute son premier match avec l'Équipe nationale du Maroc et pourrait être sur les terrains gabonais en 2017 si les Lions de l'Atlas se qualifient pour la prochaine CAN. Une sacrée revanche !

Serge Gakpé

Il a débarqué très récemment en Italie en provenance de Nantes après 135 matches et 22 buts. Et le Togolais Serge Gakpé s'est déjà illustré avec le Genoa. Né à Bondy en Seine-Saint-Denis, l’Épervier a commencé le football à l'UMS Pontault-Combault en Seine-et-Marne. Remarqué par Monaco, il rejoint son centre de formation en 2001. Lors de son premier match de Ligue 1 en 2006, il inscrit son premier but face à Lens. En 2009, il choisit la sélection nationale du Togo alors qu’il fait partie de l’Équipe de France espoirs. Gakpé a participé à la CAN 2013 en Afrique du Sud où le Togo passait pour la première fois de son histoire le premier tour.

Florentin Pogba

Son frère est une star de la Juventus Turin et de l’Équipe de France. Lui a choisi la Guinée désormais sous la houlette de Luis Fernandez. Florentin Pogba est un défenseur central très athlétique qui porte le maillot de l’AS Saint-Étienne. Né à Conakry, mais arrivé à l’âge de huit mois en France, Florentin Pogba évolue dans des petits clubs franciliens avant de rejoindre le Celta Vigo en Espagne et son équipe de jeunes. Ensuite, c’est le retour en France sous les couleurs du CS Sedan Ardennes. Il est appelé par Michel Dussuyer au sein du Syli National en 2010 pour un match amical alors qu’il n’a jamais joué chez les professionnels. Il est ensuite appelé en Équipe de France espoirs par Pierre Mankowski pour le Tournoi de Toulon. En 2013, il opte définitivement pour la Guinée et fait partie des 23 joueurs appelés à jouer la CAN 2015 en Guinée équatoriale.

Mehdi Benatia

Le Marocain Mehdi Benatia. AFP PHOTO /FADEL SENNA

Né le 17 avril 1987 à Courcouronnes dans l'Essonne, le Marocain Mehdi Benatia joue désormais dans un des plus grands clubs du monde : le Bayern Munich. Ce défenseur central débute sa carrière en poussin à Ris-Orangis et passe par l'institut national du football (INF) à Clairefontaine. Il finit par être renvoyé. Depuis, il a connu la Ligue 1 en France et la Série A en Italie avec notamment l’AS Rome avant de briller en Bundesliga. Lors de la CAN 2013 en Afrique du Sud, Benatia est désigné capitaine par le sélectionneur Rachid Taoussi. Il a alors 25 ans. Il fait partie des 10 joueurs africains les mieux payés actuellement. Benatia, qui a été sacré champion d’Allemagne en 2015, compte désormais ajouter à son palmarès une Ligue des champions. Il est le joueur marocain le plus connu actuellement et attend aussi son heure de gloire sur le continent africain.

Bakary Sako

Passer de L'Union sportive d'Ivry Football à Crystal Palace en Premier League impose le respect. C’est le parcours du Malien Bakary Sako qui a aussi connu la Ligue 1 avec Saint-Étienne. Il a été formé à La Berrichonne de Châteauroux. Le milieu de terrain a régalé son monde lors de la 4e journée en inscrivant un but face à Chelsea. Crystal Palace a même réalisé l’exploit de battre les Blues de José Mourinho au Stamford Bridge. Par sa force de percussion, ses dribbles et ses passes, Bakary Sako se positionne comme un des nouveaux leaders de la sélection malienne. Et s’il était le successeur de Seydou Keita ? Son immense talent lui avait aussi ouvert les portes de l’Équipe de France des moins de 19 ans au sein de laquelle il avait disputé l’Euro 2007.

Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.