CAN 2017 : Côte d'Ivoire et Gabon se neutralisent - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2017 : Côte d'Ivoire et Gabon se neutralisent

media Wilfried Bony, ici sous le maillot de la Côte d'Ivoire, le 30 janvier 2013, à Rustenburg. AFP PHOTO / ALEXANDER JOE

La Côte d'Ivoire, champion d'Afrique en titre, et le Gabon, pays-hôte de la CAN 2017, se sont quittés dos à dos (0-0) au terme d'un match de gala sans véritable enjeu, ce dimanche 14 juin, à Libreville.

Côte d'Ivoire contre Gabon. Sur le papier, la rencontre entre le vainqueur de la dernière CAN et l'hôte de la prochaine avait de quoi être alléchante. Sauf que ce match "pour du beurre", le Gabon ayant remplacé au pied levé la Libye coincée dans une guerre civile sans fin et donc automatiquement qualifié, avait plutôt des allures de dernier jour d'école avant les grandes vacances.

Cette Côte d'Ivoire new look, sans Didier Drogba ni Copa Barry ni Kolo Touré, tous à la retraite, ni Yaya Touré ni Gervinho, restés à la maison, ni sélectionneur, n'a jamais réussi à forcer le serrou gabonais. Même a présence de Max-Alain Gradel, intouchable avec Saint-Etienne (13 buts depuis le retour de la CAN 2015), n'y a rien changé.

Cette rencontre de gala devait servir de test aux deux équipes. Mais ni les Eléphants ni les Panthères ne retiendront grand chose d'un match où les occasions ont été rares. Rendez-vous en septembre donc, avec Gabon-Soudan et Sierra Leone-Côte d'Ivoire, seul le dernier match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2017.

 

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.