Prix Marc-Vivien Foé 2015: le sacre d’André Ayew en détails - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Prix Marc-Vivien Foé 2015: le sacre d’André Ayew en détails

media Le Ghanéen André Ayew. AFP PHOTO / BORIS HORVAT

L’attaquant ghanéen de l’Olympique de Marseille, André Ayew, a été désigné meilleur joueur africain du Championnat de France. Voici le détail du vote pour le Prix Marc-Vivien Foé 2015.

PRIX MARC-VIVIEN FOÉ 2015 : LE CLASSEMENT

1. André Ayew (Olympique de Marseille/Ghana) : 221 points
2. Max-Alain Gradel (Saint-Etienne/Côte d’Ivoire) : 186 points
3. Aymen Abdennour (AS Monaco/Tunisie) : 89 points
4. Idrissa Gueye (LOSC Lille/Sénégal) : 23 points
5. Jordan Ayew (FC Lorient/Ghana) : 17 points
6. Vincent Enyeama (LOSC Lille/Nigeria) : 16 points
7. Nabil Dirar (AS Monaco/Maroc) : 11 points
8. Clinton Njie (Olympique lyonnais/Cameroun) : 10 points
9. Aissa Mandi (Stade de Reims/Algérie) : 7 points
10. Benjamin Moukandjo (Stade de Reims/Cameroun)

PRIX MARC-VIVIEN FOÉ : HISTORIQUE ET MODE D’EMPLOI

Le Prix Marc-Vivien Foé a été créé en 2009 par la rédaction multimédia sports de RFI. En 2010, la rédaction sports de RFI sollicite des confrères spécialisés dans le football africain. En 2011, France 24 s’associe à l’organisation de l’événement, qui devient le Prix Marc-Vivien Foé.

Tout joueur du Championnat de France de première division qui porte les couleurs d’une équipe nationale A africaine pout être élu.

Soixante-cinq personnes ont pris part au vote, en 2015. Chaque juré désignait trois joueurs. Le premier récoltait 5 points, le deuxième 3 points et le premier 1 point.

PRIX MARC-VIVIEN FOÉ : LE PALMARES

2015 : André Ayew (Ghana)
2014 : 1. Vincent Enyeama (Nigeria), 2. Serge Aurier (Côte d’Ivoire), 3. Henri Bédimo (Cameroun)
2013 : 1. Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon), 2. Nicolas Nkoulou (Cameroun), 3. Jonathan Pitroipa (Burkina Faso)
2012 : 1. Younès Belhanda (Maroc), 2. Nicolas Nkoulou (Cameroun), 3. Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)
2011 : 1. Gervinho (Côte d’Ivoire), 2. Moussa Sow (Sénégal), 3. André Ayew (Ghana)
2010 : 1. Gervinho (Côte d’Ivoire), 2. Mamadou Niang (Sénégal), 3. Marouane Chamakh (Maroc)
2009 : 1. Marouane Chamakh (Maroc), 2. Mamadou Niang (Sénégal),3. Souleymane Diawara (Sénégal)

Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.