André Ayew élu Prix Marc-Vivien Foé avant de quitter l’OM - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

André Ayew élu Prix Marc-Vivien Foé avant de quitter l’OM

media Le Ghanéen André Ayew. REUTERS/Jean-Paul Pelissier

André Ayew est élu Prix Marc-Vivien Foé 2015, distinction remise par Radio France Internationale et France 24 ce 18 mai. Le milieu de terrain offensif de 25 ans, qui va quitter l’Olympique de Marseille, succède au Nigérian Vincent Enyeama. Le Ghanéen devance l’Ivoirien Max Gradel au classement du meilleur joueur africain du Championnat de France.

André Ayew succède à Marouane Chamakh (2009*), Gervinho (2010*, 2011), Younès Belhanda (2012), Pierre-Emerick Aubamyang (2013) et Vincent Enyeama (2014) au palmarès du Prix Marc-Vivien Foé RFI/France 24.

A 25 ans, le milieu de terrain offensif devient le premier Ghanéen et le premier Marseillais désigné meilleur joueur africain du Championnat de France (Ligue 1). Il recevra son trophée ce 18 mai 2015 à Issy-les-Moulineaux, au siège de France Médias Monde (FMM).

André Ayew a été élu par un jury de 65 journalistes et consultants. Avec 221 points, il devance l’Ivoirien Max-Gradel (186 points) et le Tunisien Aymen Abdennour (89 points). Le Sénégalais Idrissa Gueye (23 points) et Jordan Ayew (17 points), le petit frère d’André Ayew, complètent le top 5.

Steve Mandanda : « André fait une superbe saison »

André Ayew a réussi une saison 2014-2015 solide et a été très régulier, malgré la Coupe d’Afrique des nations 2015 qui aurait pu le couper dans son élan.

Il a ainsi disputé 27 matches en Ligue 1, inscrit 10 buts et délivré 2 passes décisives. Le Ghanéen a inscrit des buts qui comptent, comme celui de l’égalisation face à l’AS Monaco (2-1) le 10 mai. Un coup de tête qui permet à l’OM de rester en course pour une qualification en Ligue des champions, avant la dernière journée de Championnat, ce 23 mai contre Bastia.

« C’est clair qu’André fait une superbe saison, a souligné le gardien de but marseillais Steve Mandanda. Il a annoncé qu’il quitterait le club. Ça va être une perte très importante pour l’OM ».

Un autre Prix Foé s’en va

Arrivé à Marseille en 2005, André Ayew est en fin de contrat. Il n’est pas parvenu à se mettre d’accord avec Marseille pour prolonger. « J'attendais plus, je voulais que le club ait une équipe plus compétitive l'an prochain pour pouvoir jouer le titre et ce n'est pas assuré, a-t-il expliqué sur le site officiel du club. Et le club ne pouvait pas m'offrir le même salaire ».

André Ayew suit ainsi la même voie que le Marocain Marouane Chamakh, l’Ivoirien Gervinho ou le Gabonais Pierre-Emerick Aubemyang partis de France après avoir été élus meilleur joueur africain de Ligue 1.

*En 2009 et 2010, le trophée ne s’appelait pas encore Prix Marc-Vivien Foé.

Propos de Steve Mandanda recueillis par Christophe Diremszian.


ANDRÉ AYEW

Date de naissance : 17 décembre 1989 (25 ans)
Lieu de naissance : Seclin (France)
Taille : 176 cm
Poste : Milieu de terrain/attaquant
Parcours professionnel :
Olympique de Marseille (2007-2015)
FC Lorient (2008-2009, prêt)
Arles-Avignon (2009-2010, prêt)
Palmarès avec l'OM :
Trophée des champions (2010, 2011)
Coupe de la Ligue (2011, 2012)
Palmarès avec le Ghana :
Champion d’Afrique juniors (2009)
Champion du monde juniors (2010)
Vice-champion d’Afrique (2010, 2015)
Carrière internationale :
A disputé les CAN 2008, 2010, 2012 et 2015, ainsi que les Coupes du monde 2010 et 2014

 

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.