CAN 2015: la Guinée remporte le tirage au sort et se qualifie pour les quarts - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2015: la Guinée remporte le tirage au sort et se qualifie pour les quarts

media La Guinée de Kevin Constant remporte le tirage au sort et se qualifie pour les quarts de finale de la CAN 2015. Le Mali de Yacouba Sylla et Mamoutou Ndiaye est éliminé. REUTERS/Mike Hutchings

Le tirage au sort organisé à Malabo entre la Guinée et le Mali a tourné à la faveur du Sily national. Les joueurs de Michel Dussuyer continuent donc la compétition et affronteront le Ghana, dimanche, en quart de finale. Troisième de l'épreuve en 2012 et 2013, le Mali de Seydou Keita rentre à la maison.

De notre envoyé spécial en Guinée équatoriale,

Après une nuit perturbée et dix-huit heures d’attente, les joueurs maliens et guinéens sont désormais fixés. Dans l’expectative et après un match nul, les deux formations avaient quitté mercredi soir le stade de Mongomo à l’est de la Guinée équatoriale la peur au ventre. Ce jeudi 29 janvier, à Malabo, le sort a finalement désigné la Guinée comme prochain adversaire du Ghana en quart de finale.

La plupart des joueurs et les deux entraîneurs avaient bien du mal à se faire à l’idée de ce quitte ou double. « Si on passe, je penserais d’abord aux Maliens car ils n’ont pas mérité ça. Et ils penseront certainement à nous dans le cas contraire », disait la veille le capitaine de la Guinée, Ibrahima Traoré. Prémonitoire ?

Situation triste pour le Mali selon Frédéric Kanouté

« Il faut s’en remettre au sort, on va attendre demain et voir se qui va se passer », confiait Michel Dussuyer, le sélectionneur guinéen. « On va attendre, on va être patient, nous n’avons pas le choix », soulignait de son côté le Malien Sambou Yatabaré. Michel Dussuyer et Henri Kasperczak, les deux entraîneurs, avaient déjà vécu un tirage côte-à-côte, à Malabo déjà, lors de la détermination des groupes de cette CAN 2015. Ils avaient alors eu la surprise de tomber dans la même poule. Drôle de destin... Aujourd’hui, Michel Dussuyer est le grand gagnant de ce jeu de hasard.

« Triste de sortir de la sorte de la CAN 2015 pour le Mali ou tout autre. Ce n'est plus du sport. Mais courage a nos frères Guinéens », peut-on lire sur le compte de l’ancien international malien Frédéric Kanouté. Les réactions devraient être nombreuses après ce tirage au sort.

Cette situation exceptionnelle n’est pourtant pas inédite. C’est par tirage au sort que la Tunisie avait atteint la finale en 1965. Le Congo et l’Algérie avait eu aussi cette chance pour les demi-finales en 1972 et 1988.

Retrouvez le calendrier des matches, tous les joueurs et les villes où ont lieu les rencontres de la CAN 2015 sur afriquefoot.rfi.fr.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.