CAN 2015: la Côte d’Ivoire défiera l’Algérie, le Cameroun sorti - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent

Le navire Sea-Watch entend forcer le blocus des eaux territoriales italiennes au large de l'île de Lampedusa, pour débarquer les 42 migrants bloqués à bord depuis 14 jours. «Ça suffit, nous entrons. Pas par provocation, mais par nécessité, par responsabilité», a annoncé l'ONG sur Twitter. Les relevés des sites de trafic maritime confirment que le bateau est entré dans les eaux italiennes.

CAN 2015: la Côte d’Ivoire défiera l’Algérie, le Cameroun sorti

media L'Ivoirien Max Gradel fête son but pour la Côte d'Ivoire alors que les Camerounais constatent les dégâts. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Une équipe de Côte d’Ivoire plus solide et plus réaliste est venue à bout de celle du Cameroun (1-0) et s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations, ce 28 janvier à Malabo, où elle affrontera l’Algérie. Les Camerounais sont éliminés de la CAN 2015.

De notre envoyé spécial à Malabo,

La Côte d’Ivoire a enfin battu le Cameroun en Coupe d’Afrique des nations, après cinq défaites et deux nuls en phases finales. Ce succès 1-0 se double d’une qualification pour les quarts de finale de la CAN 2015 et d’une élimination des Camerounais dès le premier tour. Les Ivoiriens ont obtenu leur accessit en affichant un autre visage, après deux nuls 1-1 peu convaincants face à la Guinée et au Mali.

Pour la première fois durant cette CAN 2015, l’équipe de Côte d’Ivoire ouvre par exemple  le score. C’est une frape puissante et flottante de Max Gradel qui bat Joseph Ondoa (35e). Le gardien de but camerounais a manqué de vigilance et permis à l’attaquant ivoirien d’inscrire son deuxième but du tournoi.

De manière générale, les Eléphants sont beaucoup plus en réussite que lors des deux précédents matches. Leur système de jeu en 4-4-2 avec un Yaya Touré positionné assez bas leur évite d’être pris de vitesse par les Camerounais.

En pointe, Wilfried Bony malmène le défenseur central Nicolas Nkoulou. A la 5e minute, l’avant-centre ivoirien jaillit au premier poteau sur un centre en retrait du latéral droit Serge Aurier. Mais sa reprise de la hanche ne trompe pas la vigilance d’Ondoa. A la 19e minute, c’est Aurier qui menace Ondoa d'un coup de tête. Le défenseur gâche enfin une contre-attaque avec un tir trop écrasé (44e).

Même la sortie du défenseur central Eric Bailly (28e), touché au dos, ne semble pas perturber la sélection ivoirienne.

Le Cameroun change sa ligne d’attaque en vain

Les Camerounais ont une meilleure maîtrise du ballon, mais le bloc ivoirien les gêne. Seul Edgar Salli se montre dangereux avec un tir qui force Sylvain Gbohouo à se jeter (35e), puis sur une percée dans l’axe conclue par une demi-volée ratée (45e+3).

Volker Finke, le sélectionneur de l’équipe du Cameroun, fait pourtant entrer Vincent Aboubakar à la pause à la place de Salli (46e), puis Leonard Kweuke à la place de Franck Etoundi (55e). Enfin, Benjamin Moukandjo cède sa place à celui que les supporters camerounais réclament : Clinton Njie (67e).

Les Ivoiriens reculent encore d’un cran. Ils procèdent par contres-attaques. Bony réussit à se dépêtrer d’un ceinturage de Nkoulou pour frapper au but, mais il tire sur Ondoa qui n’en demandait pas tant (63e). A la 84e minute, Junior Tallo, entré en jeu lui aussi, s’enfonce dans la défense camerounaise, s’infiltre par la droite mais ne trouve pas la mire.

Les Lions indomptables jettent toutes leurs forces dans la bataille mais ne parviennent pas à égaliser. Ils quittent la Guinée équatoriale prématurément. Les Ivoiriens affronteront l’Algérie en quarts de finale de la CAN 2015, le 1er février à Malabo. Comme lors de la CAN 2010…

Retrouvez le calendrier des matches, tous les joueurs et les villes où ont lieu les rencontres de la CAN 2015 sur afriquefoot.rfi.fr.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.