CAN 2015 : le Congo bat le Gabon et se rapproche des quarts - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2015 : le Congo bat le Gabon et se rapproche des quarts

media Le Congolais Arnold Davy Bouka. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

L’équipe du Congo a fait un grand pas vers une qualification en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations, ce 21 janvier à Bata, en battant le Gabon 1-0. Les Gabonais, eux, restent deuxièmes du groupe A. Mais ils devront décrocher leur billet pour le second tour le 25 janvier contre la Guinée équatoriale, l’équipe hôte de cette CAN 2015.

 

De notre envoyé spécial à Bata,

« Certains élèves apprennent très vite », avait assuré avec malice Claude Le Roy, juste après le tirage au sort de la CAN 2015. Le Français voyait bien son équipe du Congo, novice en Coupe d’Afrique des nations, déjouer les pronostics dans le groupe A de cette phase finale. Et, pour le moment, les faits lui donnent raison. Après avoir arraché le nul 1-1 face à la Guinée équatoriale, l’équipe hôte du tournoi, les Congolais ont donné une leçon de réalisme aux Gabonais, ce 21 janvier à Bata.

En première période, les Gabonais laissent l’initiative du jeu aux Congolais, mais ils se procurent les meilleures occasions. A la 4e minute, l’attaquant Frédéric Bulot fait rugir de plaisir les nombreux supporters gabonais présents dans l’Estadio de Bata avec une reprise de demi-volée puissante. La remise en retrait signée Malick Evouna n’était pas moins belle. Mais Christoffer Mafoumbi, le gardien adverse, était à la parade. A la 19e minute, lancé dans l’axe, l’attaquant Malick Evouna résiste à une charge de Dimitri Magnokele mais perd son duel face à Mafoumbi. Les milieux de terrain André Biyogo Poko (22e) et Levy Madinda (42e) tentent aussi leur chance. Enfin, l’attaquant Pierre-Emerick Aubameyang cadre un coup franc dans les arrêts de jeu (45e+3).

La boulette d’Ecuele Manga

A force de s’exposer, l’équipe du Gabon finit toutefois par le payer. Juste après la pause, sur un coup franc, les défenseurs Francis Nganga et Bruno Ecuele Manga se gênent. Ecuele Manga dévie le ballon vers Prince Oniangué, qui ouvre le score d’une reprise de demi-volée croisée : 0-1, 48e. Oniangué n’est ensuite pas loin du doublé avec une belle de reprise de volée. Mais, cette fois, Didier Ovono, est à la parade (54e).

Après le but congolais, les rôles s’inversent : les « Panthères » se lancent à l’assaut du camp adverse tandis que les « Diables rouges » procèdent par contre-attaques. Ce changement de stratégie sourit presque lorsqu’un ballon revient vers Malick Evouna qui frappe. La balle ricoche sur l’extérieur du montant gauche congolais (68e). Une dizaine de minutes plus tard, Levy Madinda frappe en force de l’extérieur du pied. Le ballon rase la lucarne. Le milieu de terrain remet encore ça à la 82e minute. Toujours en vain. Le Congo remporte son premier match de CAN depuis 1974…

Voilà le Gabon condamné à vivre un derby bouillant et à fort enjeu face au voisin équato-guinéen, le 25 janvier à Bata. Le même jour, à Ebibeyin, les Congolais tenteront de prendre le point qui leur manque pour créer la sensation.

 

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.