Alexandre Song ne veut plus jouer en équipe du Cameroun - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Alexandre Song ne veut plus jouer en équipe du Cameroun

media Le Camerounais Alexandre Song exclu face à la Croatie lors de la Coupe du monde 2014. AFP PHOTO / JAVIER SORIANO

Le Camerounais Alexandre Song a annoncé sa retraite internationale à seulement 27 ans, ce 6 janvier 2015. Le milieu de terrain de West Ham (Angleterre) n’avait pas été présélectionné pour la Coupe d’Afrique des nations 2015 (17 janvier-8 février) en Guinée équatoriale. Il avait été mis à l’écart en équipe nationale suite à une Coupe du monde 2014 calamiteuse.

A 27 ans seulement, la carrière d’Alexandre Song en équipe nationale du Cameroun a-t-elle connu son épilogue ? Le milieu de terrain de West Ham (Angleterre) a fait savoir, ce 6 janvier 2015, qu’il ne voulait plus porter le maillot des « Lions indomptables ». « Suite à la Coupe du monde cet été et à mon exclusion du groupe camerounais pour la Coupe d’Afrique des nations, j’ai décidé de prendre ma retraite internationale, lâche le joueur sur son compte Instagram. C’est vrai qu’il y a récemment eu des discussions pour m’inclure dans le groupe pour cette CAN 2015. Mais je sens, après une réflexion minutieuse et de nombreuses discussions avec ma famille, que c’est la bonne décision. »

Alexandre Song n’est plus réapparu en équipe nationale depuis une Coupe du monde au Brésil calamiteuse. La dernière image qu’on gardera de lui, en sélection, c’est cet invraisemblable coup de coude asséné dans le dos du Croate Mario Mandzukic. Le milieu défensif avait été exclu à la 40e minute du naufrage face à la Croatie (4-0), au premier tour du Mondial. Le geste avait ensuite été pastiché à de nombreuses reprises sur les réseaux sociaux…

Dans la foulée, Alexandre Song a été écarté de la « Tanière ». Par la suite, Volker Finke, le sélectionneur des « Lions », ne l’a pas retenu pour disputer la CAN 2015.

Des débuts fracassants, puis des coups de colère

L’aventure d’Alexandre Song en sélection camerounaise avait pourtant bien commencé. Le natif de Douala avait brillé lors de la Coupe d’Afrique des nations 2008 au Ghana. A 20 ans, celui qui ne s’était pas encore imposé en club à Arsenal (Angleterre), avait impressionné lors de la CAN 2008, éclipsant même son oncle, le défenseur emblématique et capitaine Rigobert Song.

La suite de l’histoire a pourtant été moins rose. Impulsif, Alexandre Song était un des rares joueurs à s’opposer frontalement à l'égo de la superstar camerounaise, l’attaquant Samuel Eto’o. Avant la Coupe du monde, les deux hommes avaient aplani leurs différends.

Peu doué pour la communication, Alexandre Song esquivait les questions des journalistes lors de la CAN 2010 en passant avec une écharpe sur la tête et des lunettes de soleil, à la manière d’une Audrey Hepburn ou d'une Marylin Monroe...

Un passage raté à Barcelone

Alexandre Song aurait pu être le nouveau patron de l’équipe camerounaise. Mais deux saisons ratées au FC Barcelone (Espagne), entre 2012 et 2014, ont freiné sa progression. Transféré en août 2012 d’Arsenal contre 19 millions d’euros, l’ancien joueur du Red Star et de Bastia (France) n’a jamais réussi à trouver ses marques en Catalogne.

Prêté cette saison à West Ham, Alexandre Song veut « commencer à reconstruire sa carrière » en club, indique-t-il sur Instagram.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.