CAN 2015: Congo, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, RDC qualifiés - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2015: Congo, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, RDC qualifiés

media L'Ivoirien Serge Aurier (à gauche) félicité par un Camerounais. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO

Les équipes du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, de la Guinée, du Mali et de la RD Congo ont décroché les dernières places pour la Coupe d’Afrique des nations 2015 de football (17 janvier-8 février en Guinée équatoriale). Le Nigeria, tenant du titre, ne s’est pas qualifié, ce 19 novembre 2014, lors de la dernière journée des éliminatoires.

La Coupe d’Afrique des nations 2015 de football, prévue du 17 janvier au 8 février, devrait avoir un fort accent francophone. Les équipes du Congo, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Mali et de la RD Congo ont en effet rejoint celles de l’Algérie, du Burkina Faso, du Cameroun, du Gabon, du Sénégal et de la Tunisie. Du jamais vu. Un groupe de onze qualifiés auxquels il faut ajouter l’Afrique du Sud, le Cap-Vert, le Ghana, la Zambie et la Guinée équatoriale qui est le pays hôte du tournoi depuis que le Maroc a été écarté de la CAN 2015.

Une trentième édition durant laquelle le champion d’Afrique ne défendra pas son titre. L’équipe du Nigeria, sacrée en 2013, a concédé un match nul 2-2 fatal face à l’Afrique du Sud, ce mercredi, lors de la dernière journée des éliminatoires.

Cette contre-performance nigériane a profité à la sélection du Congo-Brazzaville. Les « Diables rouges », qui ont gagné 1-0 au Soudan, vont disputer une phase finale de CAN pour la première fois depuis 2000. Ce sera la huitième Coupe d’Afrique des nations de leur sélectionneur, Claude Le Roy. Un record.

La RDC dernière qualifiée

Une autre grande nation du football africain a mordu la poussière à l’issue de la phase de groupes : l’Egypte. L’équipe la plus titrée du continent n’a pas remporté la victoire en Tunisie (1-2) qui lui aurait permis de finir meilleure troisième tous groupes confondus. Les deux premiers de chaque groupe et le meilleur troisième sont en effet qualifiés pour le tournoi. Les « Pharaons » ratent donc une troisième CAN de suite (2012, 2013, 2015) après en avoir gagné trois d'affilée (2006, 2008, 2010).

Résultat, ce sont les « Léopards » de RDC qui se sont emparés de la dernière place pour la CAN 2015. La journée a été longue pour les Congolais, vainqueurs de la Sierra Leone 3-1. Ils ont dû attendre la fin de l’ultime match des éliminatoires pour savoir s’ils seraient de la fête dans deux mois.

Plus tôt dans la journée, leurs chances avaient été réduites à peu de choses suite un match nul 0-0 entre les sélections de Côte d’Ivoire et du Cameroun. Ivoiriens et Camerounais avaient joué à la passe à dix durant les dernières minutes de la rencontre. Ce score assurait la deuxième place du groupe D aux Ivoiriens. Des « Eléphants » qui finissent avec la meilleure attaque mais aussi une des plus mauvaises défenses de la phase de poules. Leur sélectionneur, Hervé Renard, sait donc quel est son chantier prioritaire pour les jours à venir.

La Guinée malgré Ebola

L’autre surprise de la soirée est venue de la qualification des Guinéens. Le « Sily National » a battu l’Ouganda 2-0 à Casablanca. L’équipe guinéenne a pourtant dû s’exiler à Casablanca pour disputer ses trois matches à « domicile » ; la faute à un virus Ebola qui fait des ravages à Conakry. La Guinée retrouve donc la CAN après avoir manqué la dernière édition.

Dans l’autre rencontre du groupe E, la sélection du Togo a plié face à des « Black Stars » ghanéens plus forts (3-1). Les Togolais avaient pourtant réussi la meilleure performance de leur histoire (quart de finale) lors de la CAN 2013.

Les Maliens, qui ont fini troisièmes en 2012 et 2013, seront encore là en janvier prochain. Ils ont battu 2-0 des Algériens démobilisés car déjà qualifiés. Les « Aigles » terminent devant des Malawiens tenus en échec en Ethiopie (0-0).

Les autres rencontres (Burkina Faso – Angola 1-1, Gabon – Lesotho 4-2, Zambie – Cap-Vert 1-0 ; Niger – Mozambique 1-1, Sénégal – Botswana 3-0) étaient quasiment sans enjeu puisqu’on connaissait déjà les qualifiés dans les groupes C, F et G.

Le tirage au sort de la phase finale aura lieu le 3 décembre à Malabo. Il devait avoir lieu à Rabat, ce 26 novembre. Mais les Marocains ont été dessaisis de l’organisation du tournoi par la Confédération africaine de football. Ils avaient demandé à deux reprises le report du tournoi par peur du virus Ebola.

Cliquez ici, pour retrouvers tous les résultats des éliminatoires


CAN 2015 : les 16 qualifiés

Afrique du Sud
Algérie
Burkina Faso
Cameroun
Cap-Vert
Congo
Côte d'Ivoire
Gabon
Ghana
Guinée
Guinée éqtatoriale
Mali
RD Congo
Sénégal
Tunisie
Zambie

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.