CAN 2017: sept candidats en lice - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2017: sept candidats en lice

media cafonline.com

La Confédération africaine de football (CAF) annonce que sept pays vont se disputer l'organisation de l'édition 2017 de la Coupe d'Afrique des Nations. L'Algérie, l'Égypte, le Gabon, le Ghana, le Kenya, le Soudan et le Zimbabwe se sont portés candidat pour remplacer la Libye. Le choix se fera au courant de l’année 2015 par le comité exécutif de la CAF.

Sept associations membres de la CAF ont fait parvenir à la Confédération africaine de football leurs dossiers de candidature pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2017. Il s’agit par ordre alphabétique de l'Algérie, de l'Égypte, du Gabon, du Ghana, du Kenya, du Soudan et du Zimbabwe. Alors que le Soudan a été le premier pays à avoir organisé la Coupe d’Afrique des nations en 1957, le Kenya et le Zimbabwe n’ont jamais eu l’occasion d’accueillir l'évènement. L’ouverture des candidatures pour l’organisation de cette compétition s’était faite le 23 août dernier.

Compte tenu des délais impartis pour l’organisation après le désistement de la Libye, les candidats doivent avoir les infrastructures nécessaires au bon déroulement de la compétition comme les stades, les terrains d'entraînement, l'hébergement ou encore les infrastructures de communication. Un critère qui pourrait avantager un pays qui a reçu recemment la CAN. Le Gabon qui est en lice avait organisé avec la Guinée équatoriale l’édition 2012 remportée par la Zambie. Juste avant le Ghana (2008) et l’Égypte (2006).

En ce qui concerne l’Algérie, il faut remonter à 1990 pour voir les Fennecs évoluer à domicile. L’Algérie était candidate pour l’organisation des éditions 2019 ou 2021 respectivement attribuées au Cameroun et à la Côte d’Ivoire. Les Fennecs font figure de favoris pour obtenir le droit de recevoir la compétition en 2017. Si le pays dispose des infrastructures nécessaires, il reste gangrené par les violences dans les stades. La mort récente du joueur camerounais Albert Ebossé touché par un projectile pourrait lui nuire.

La désignation du pays hôte se fera au début de l’année 2015 par le comité exécutif de la CAF. La 30e CAN se tiendra au Maroc du 17 janvier au 8 février 2015.

Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.