Algérie : le joueur camerounais Albert Ebossé tué sur le terrain - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent

Le Comité international olympique (CIO) a décidé dimanche 25 juillet de ne pas suspendre le comité national olympique russe (ROC) et de laisser les fédérations internationales statuer au cas par cas sur la participation des sportifs russes, au regard de critères très stricts, avant les Jeux de Rio.

Algérie : le joueur camerounais Albert Ebossé tué sur le terrain

Le joueur camerounais de la JS Kabylie Albert Ebossé est décédé des suites d'un traumatisme crânien, ce samedi 23 août, après avoir été touché à la tête par un projectile lors du match entre son club et l'USM Alger. Albert Ebossé, âgé de 24 ans, a succombé à ses blessures à l'hôpital de Tizi Ouzou, en Kabylie (110 km à l'est d'Alger) où il avait été admis. L'attaquant avait marqué de l'unique but de son équipe. Mais la défaite à domicile a provoqué la colère des supporters de la JSK qui ont commencé à jeter des projectiles depuis les tribunes du stade de Tizi Ouzou alors que les joueurs regagnaient les vestiaires. C'est l'un de ces objets qui a touché mortellement le joueur camerounais. La rencontre, qui avait lieu au stade du 1er-Novembre, a été le théâtre d'incidents graves dans les tribunes. Le ministère de l'Intérieur algérien a ordonné l'ouverture d'une enquête judiciaire sur ce décès, selon le président de la Ligue de football professionnel Mahfoud Kerbadj.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.