Allemagne: l’hommage des supporters aux «héros» de la Mannschaft - Europe - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent

Un policier a déjoué une attaque-suicide devant un commissariat ce dimanche 26 février au soir à Constantine, dans l'est de l'Algérie, en tirant sur la ceinture explosive portée par le kamikaze qui s'est alors déclenchée. Les autorités n'ont pas précisé si l'assaillant avait été tué ou blessé par l'explosion. Selon les médias locaux, deux policiers ont été blessés. Au moment de l'attaque, qui s'est produite vers 21H00 (20H00 GMT), une forte explosion a été entendue près de ce commissariat du centre de Constantine, selon l'agence de presse APS.

Allemagne: l’hommage des supporters aux «héros» de la Mannschaft

media Plus de 250 000 personnes en délire se sont massées ce mardi 15 juillet devant la porte de Brandebourg pour accueillir «leurs héros» du retour du Brésil. REUTERSAlex Grimm

Des centaines de milliers de personnes ont acclamés, mardi 15 juillet, à Berlin, les « héros » de l'équipe d'Allemagne de football. La Mannschaft a effectué son retour du Brésil après avoir remporté le quatrième titre de champion du monde du pays dimanche soir.

Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

Certains avaient dormi dans leur voiture pour être sur place aux aurores. Ils étaient au moins 200 000 à attendre leurs idoles au pied de la porte de Brandebourg. L’avion, en retard, a survolé les supporters en début de matinée. En bus puis sur la remorque d’un camion où figuraient les dates des quatre victoires en Coupe du monde, les joueurs ont salué des milliers de personnes euphoriques.

Devant la porte de Brandebourg enfin, ils sont montés sur scène, acclamés par la foule. L’entraîneur Joachim Löw a remercié les supporteurs : « Sans vous, nous ne serions pas là, nous sommes tous champions du monde ».

Le capitaine de la Mannschaft, Philipp Lahm, a déclaré rêver du trophée que les joueurs ont brandi en permanence depuis son enfance. Pitreries, déclarations d’amour aux supporters, numéros de musique à la chorégraphie parfois hasardeuse : c’est une équipe de bons copains qui a fait la fête, épuisée après une dernière nuit un peu longue à Rio et un vol retour jusqu’à ce mardi matin.

« A bout de souffle », à travers la nuit, a interprété sur la scène la chanteuse Helene Fischer avec la Mannschaft. Après l’hommage des supporters, l’heure est maintenant aux vacances quatre étoiles comme le nombre de titres de l’Allemagne.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.