Mondial 2014 : Madjid Bougherra, capitaine et «magicien» des Fennecs - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Mondial 2014 : Madjid Bougherra, capitaine et «magicien» des Fennecs

media Madjid Bougherra a marqué le but de l'Algérie face au Burkina Faso, le 19 novembre 2013. AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

À Genève, la sélection algérienne affrontait le mercredi 4 juin la Roumanie. Les Fennecs ont remporté ce deuxième et dernier match amical (2-1), après celui face à l’Arménie (3-1) et avant le départ au Brésil. Le capitaine des Verts, Madjid Bougherra, était de la partie. Portrait.

Madjid Bougherra est un vrai taulier. Au Brésil, le capitaine de l’équipe d’Algérie va vivre son deuxième Mondial d’affilée. En Afrique du Sud, il y a quatre ans, il avait été titulaire lors des trois rencontres du premier tour.

« Magic » Bougherra, c’est 22 rencontres en phase de qualifications lors des trois dernières Coupes du monde et 61 sélections avec les Fennecs. Depuis juin 2003, le vert est certainement sa couleur préférée. Bougherra, c’est surtout  l’homme de la qualification lors du barrage retour contre le Burkina Faso, qui a envoyé l'Algérie au Mondial 2014 grâce à son but. Les supporters des Verts garderont longtemps en mémoire l’image d’un homme heureux, courant les bras écartés le long de la ligne de touche un soir de novembre 2013.

« Franchir le premier tour pour la première fois de notre histoire »

À 31 ans, Madjid Bougherra s’apprête à boucler la boucle en sélection algérienne en ce qui concerne le Mondial. Au Brésil, ce sera son dernier tour de piste. Et son objectif « est de franchir le premier tour pour la première fois de notre histoire », comme il l'annonce sur le site de la Fifa. « En Afrique du Sud, la peur nous a freinés mais nous avons acquis une belle expérience, qui nous sera utile au Brésil », avoue Bougherra.

« C’est une fierté pour moi de faire deux Mondiaux et surtout avoir l’honneur d’être le capitaine de l’équipe. Pour moi, c’est le top dans ma carrière. J’espère qu’on fera quelque chose de bon lors de ce grand rendez-vous planétaire », indique le joueur en conférence de presse avant le deuxième match amical des Verts face aux Roumains.

Avec les Fennecs, Madjid Bougherra, élu meilleur joueur algérien en 2009, est un défenseur central qui possède des qualités techniques dignes d'un vrai attaquant. Son but contre le Burkina n'était pas une première. Lors des quarts de finale de la CAN 2010 en Angola, il avait réussi à égaliser dans le temps additionnel face à la Côte d'Ivoire de Didier Drogba, éliminée à ce stade de la compétition (3-2). L'Algérie était ensuite tombée en demie contre l'Égypte. Bougherra, c’est la supériorité numérique de l’attaque des Verts. Bougherra, c’est l’homme aux buts décisifs. Quatre au total, dont deux en éliminatoires de Coupe du monde.

De l'Écosse au Qatar

Madjid Bougherra, c’est aussi quatre années avec le club écossais des Glascow Rangers avec lequel il remporte trois titres de champion d'Écosse. Courtisé par plusieurs équipes européennes au lendemain du Mondial 2010, il reste finalement pour une saison supplémentaire aux Rangers avant de s'engager à l'été 2011 avec le club qatari Lekhwiya, qu'il a quitté en mai dernier.

Né à Longvic en France en octobre 1982, Bougherra a débuté sa carrière professionnelle vingt ans plus tard à Gueugnon, en 2002, avant de traverser la Manche en 2006 pour rejoindre Crewe Alexandra puis les rangs de Sheffield Wednesday et de Charlton. En juillet 2008, il se retrouve aux Glascow Rangers. Lors de la saison 2009-2010, Bougherra obtient même le titre du plus beau but de l'année de première division écossaise. Chose rare pour un défenseur.

Au Brésil, Bougherra sera-t-il encore le héros de cette équipe qui cherche à passer le premier tour et qui n'a pas marqué depuis le Mondial 1986 ? L’Algérie est dans le groupe H en compagnie de la Belgique, de la Russie et de la Corée du Sud. Les Verts affronteront en premier les Diables Rouges, le 17 juin, à Belo Horizonte.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.