Qatar: nouvelles accusations après le décès de migrants indiens - Moyen-Orient - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Qatar: nouvelles accusations après le décès de migrants indiens

media Les conditions de vie et de travail des travailleurs immigrés au Qatar ont abouti à la mort de nombre d'entre eux, selon la presse britannique. capture d'écran youtube/The Guardian

Selon l'Agence France Presse, plus de 450 Indiens travaillant dans l'Emirat qatari sont morts depuis deux ans. Des données fournies par l'ambassade d'Inde au Qatar. Après les révélations du Guardian en septembre dernier sur les migrants népalais, c'est un nouveau pavé dans la mare pour le Qatar.

Avec notre correspondante à Doha, Laxmi Lota

« De quoi ces immigrés indiens sont-ils morts ? Nous ne le savons pas. Prouvez-moi que nous sommes en tort !, réagit le comité qatari pour la Coupe du monde 2022 joint par téléphone. Rien n'indique que les chantiers de la Coupe du monde sont en cause. »

Selon les chiffres établis par l'ambassade d'Inde au Qatar, une moyenne de 20 migrants indiens sont morts chaque mois en 2012 et 2013. Mais l'ambassade n'a pas donné les causes des décès.

Ces dernières informations tombent mal pour le Qatar qui vient de publier une charte d'une cinquantaine de pages pour le bien-être des ouvriers. L'Emirat multiplie les annonces ces dernières semaines pour prouver ses efforts : il y a quelques jours, l'Etat annoncait l'ouverture prochaine d'une nouvelle cité ouvrière avec de meilleures conditions de logement pour plus de 50 000 personnes.

Le Qatar avait ouvert une enquête sur les informations publiés par le quotidien britannique The Guardian l'an dernier : 44 Népalais sont morts sur des chantiers entre juin et août 2013. On ne connaît pas encore ses conclusions.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.