Brésil: incidents au cours d'une manifestation contre les prix des transports publics - Amériques - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent

L'épave du sous-marin français «La Minerve», disparu en 1968 avec 52 hommes à bord, a été retrouvée au large de Toulon, a annoncé lundi sur Twitter la ministre des Armées Florence Parly. «Nous venons de retrouver "La Minerve". C'est un succès, un soulagement et une prouesse technique. Je pense aux familles qui ont attendu ce moment si longtemps», a tweeté la ministre.

Brésil: incidents au cours d'une manifestation contre les prix des transports publics

media Des manifestants du mouvement «ticket gratuit» envahissent la gare centrale de Rio. REUTERS/Lucas Landau

Le Brésil, théâtre de la Coupe du monde de football en juin et juillet prochain... mais surtout théâtre ce vendredi 7 février d'une violente manifestation contre l'augmentation des prix dans les transports publics. Une protestation qui a dégénéré en affrontements violents entre manifestants et police.

Des milliers de voyageurs ont été pris en étau entre les manifestants, saccageant des distributeurs de billets et les forces de l'ordre répondant à coups de gaz lacrymogène. Le tout se passant en pleine heure de pointe, alors que la gare centrale de Rio regorge de personnes rentrant du travail.

Aux cris de « la gare est libre », des dizaines de membres du mouvement « ticket gratuit » ont envahi les lieux pour protester contre l'augmentation de 9% du prix du billet de bus qui entre en vigueur ce samedi 8 février.

Rappel des incidents de juin 2013

Vingt manifestants ont été arrêtés et au moins six personnes blessées. Parmi elles, le caméraman d'une chaîne de télévision brésilienne, touché à la tête par un projectile et toujours hospitalisé.

A quelques mois du Mondial de football, ces scènes violentes rappellent les incidents de juin 2013, lorsque la police avait durement réprimé les protestations contre l'augmentation du prix des transports publics à Sao Paulo et Rio, pendant la Coupe des confédérations de football.

A l'époque, les autorités avaient finalement dû lâcher du lest et renoncer provisoirement à la hausse des tarifs. Une hausse qui revient à l'ordre du jour et soulève à nouveau la colère des usagers.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.