CHAN 2014: la Libye surprend le Gabon - Sports - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CHAN 2014: la Libye surprend le Gabon

media caf online

La Libye s’est qualifiée pour les demi-finales du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014) après sa victoire face au Gabon. Au terme d’une rencontre pauvre en occasion, les deux équipes ont dû attendre les tirs au but pour se départager. Les Libyens transformaient alors toutes leurs tentatives tandis que les Gabonais en rataient deux. La Lybie rencontrera le Zimbabwe en demi-finale le 29 janvier, à Bloemfontein.

Surprenante Libye. Les Chevaliers de la Méditerranée ont dominé le Gabon en quart de finale de la CHAN 2014, lors d'un match assez terne. Le début de première mi-temps laissait pourtant présager d’une rencontre particulièrement animée. Dès les premières minutes, Romuald Ewouta a l’occasion d’ouvrir la marque lorsqu’il se retrouve seul face au gardien libyen, mais l’attaquant des Panthères manque son duel face à Abdaula.

A la 14e, nouvelle occasion en or pour le Gabon, avec un superbe coup franc de MBingue, qui finit sur la barre transversale d’Abdaula.

Réponse instantanée du berger à la bergère : sur un ballon perdu à l’entrée de la surface gabonaise, le n°16 libyen Al-Musrati se retrouve face au but…mais rate complètement sa frappe.

Le match, très enlevé, se calme alors complètement. Les joueurs bafouillent leur football et font preuve de beaucoup de déchets techniques.

Au retour des vestiaires, le rythme ne s’emballe toujours pas, les deux équipes semblant jouer pour ne pas perdre plutôt que pour gagner.

Daniel Cousin sauve le Gabon

Il faudra attendre la 51e minute, pour assister à un peu d’animation et à l’ouverture du score libyenne. Le n°21, Abdulsalam Faraj Omar est à la reception d'un long ballon en cloche, qui retombe derrière la défense gabonaise. L’attaquant ne se pose pas de question et effectue un petit lob astucieux du pied droit au-dessus du gardien gabonais qui s’était avancé. Il inscrit son troisième but de la compétition, à une unité du meilleur buteur actuel, le Sud-Africain Bernard Parker. 

Le Gabon parviendra finalement à égaliser à la 72e sur penalty, après une faute grossière de Abdelrahmen Fetori contre un attaquant gabonais. Daniel Cousin, entré en jeu à la 66e minute, le transforme, en prenant le gardien libyen à contre-pied sur une frappe puissante.

Les dernières minutes du temps réglementaire seront pauvres en occasion, les deux équipes préférant éviter se livrer. A la 86e, Daniel Cousin a une balle de match, mais sa tête atterrit directement dans les gants du gardien libyen.

Durant les prolongations, les Libyens se montrent les plus dangereux. Ils obtiennent coup sur coup deux énormes occasion à la 103e, avec une belle frappe d'El-Ghannoudi sur la transversale, puis un coup-franc d'El-Badri, bien détourné par le gardien gabonais.

Rien n'étant marqué durant la deuxième période de la prolongation, les tirs au but devaient décider du vainqueur de ce match. Et à ce jeu là, les Libyens se sont montré les plus précis, convertissant tous leurs penaltys, tandis que leur gardien en arrêtait un. La dernière frape gabonaise s’écrasait sur le poteau et les Libyens pouvaient exulter. Ce sont bien eux qui défieront le Zimbabwe, le 29 janvier à Bloemfontein.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.