CHAN 2014: Avec Abdelkabir El Ouadi, le Maroc affiche ses espoirs - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CHAN 2014: Avec Abdelkabir El Ouadi, le Maroc affiche ses espoirs

media Le Marocain Abdelkabir El Ouadi. RFI / David Kalfa

Abdelkabir El Ouadi a été buteur et passeur décisif lors de la victoire 3-1 du Maroc face à l’Ouganda, en Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014). Le milieu de terrain de 20 ans incarne une génération de joueurs sur laquelle le Maroc mise résolument. Y compris pour la Coupe d’Afrique des nations 2015 à domicile.

De notre envoyé spécial au Cap,

Un but plein de culot et une passe décisive subtile. Face à l’Ouganda (victoire 3-1), le 20 janvier au Cap, le Marocain Abdelkabir El Ouadi a marqué les esprits. Malgré ses 20 ans, le milieu de terrain offensif s’est déjà imposé comme une des révélations de ce Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014) en Afrique du Sud.

Abdelkabir El Ouadi incarne la génération montante du football marocain. Cette équipe des moins de 20 ans (U20) qui a remporté la médaille d’or aux Jeux Méditerranéens et aux Jeux de la solidarité islamique, ainsi que l’argent aux Jeux de la Francophonie, en 2013. Des ados qui n’ont pas encore appris à perdre et qui boudaient ostensiblement après leur défaite en finale face au Congo, le 16 septembre dernier à Nice.

→ A (RE)LIRE : Nice 2013 : le Congo reste maître des Jeux de la francophonie

Ils devaient disputer le CHAN 2014

Si ces footballeurs nés en 1993 et en 1994 ne sont que quatre à participer au CHAN 2014, c’est avant tout pour des raisons plus « diplomatiques » que des critères sportifs. « Au départ, il y avait un projet avec la Fédération : c’était de faire jouer les moins de 20 ans que j’ai dirigé pendant trois ans, explique Hassan Benabicha, sélectionneur de l’équipe nationale locale et ex-coach des juniors. Mais, après l’exploit du Raja Casablanca en Coupe du monde des clubs (finale perdue 2-0 face au Bayern Munich, Ndlr), on a été obligés de récompenser les joueurs (plus âgés) en les sélectionnant ».

→ A (RE)LIRE : Mondial des clubs : le Raja Casablanca stoppé par le Bayern Munich

La cohabitation semble pourtant bien se passer entre les ex-U20 et les joueurs plus expérimentés du championnat national, la Botola. « Ce CHAN est très intéressant pour les joueurs marocains, souligne Hassan Benabicha. On espère en tout cas voir cinq ou six joueurs de cette équipe locale participer à la Coupe d’Afrique des nations 2015 au Maroc ».

« Ils sont l’espoir de du Maroc pour 2015 »

Hassan Benabicha n’est pas le seul à croire en cette génération de joueurs formés au Maroc. « Ces jeunes sont l’espoir de l’équipe du Maroc pour 2015, assure Nadir Lamyaghri, le gardien de but et capitaine des « Lions de l’Atlas ». Je suis sûr qu’ils seront présents lors de la Coupe d’Afrique au Maroc. En tout cas, grâce à eux, on est là, en quarts de finale du CHAN ».

Ne seront-ils pas un peu jeune pour supporter la pression d’une CAN à domicile ? « S’ils étaient trop jeunes, certains d’entre eux ne seraient pas là pour disputer le CHAN », rétorque Nadir Lamyaghri. Brahim El Bahri est du même avis : « Pour moi, la jeunesse n’est pas un frein dans le football. La carrière de Lionel Messi a commencé à partir de 17 ans et il a eu le Ballon d’Or à 22 ans. Si un joueur est talentueux, il a sa place dans le groupe. » Le milieu de terrain ajoute : « Ce sont des joueurs très talentueux et qui ont beaucoup de qualités et d’envie, à l’image d’El Ouadi. Il a un grand avenir devant lui, à condition qu’il continue à travailler. Il y a plein d’autres jeunes joueurs du championnat marocain qu’il ne faut pas oublier. Avec eux, il ne faut pas s’inquiéter pour l’avenir de l’équipe nationale. »

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.