CHAN 2014 : qualification historique pour la Mauritanie - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CHAN 2014 : qualification historique pour la Mauritanie

media

L’équipe de Mauritanie de football a réussi le plus grand exploit de son histoire, ce 21 juillet 2013 à Nouakchott. Les Mourabitounes ont battu le Sénégal 2-0 en premier tour retour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014). A l’aller, les Sénégalais avaient gagné 1-0. Cette victoire qualifie les Mauritaniens pour la toute première phase finale de leur histoire.

Le 21 juillet 2013 restera à jamais une date majeure dans l’histoire du sport mauritanien. L’équipe nationale de football a gagné ce jour-là le droit de participer à une grande compétition internationale.

La Mauritanie a en effet décroché sa qualification pour le CHAN 2014, la Coupe d’Afrique des nations réservée aux footballeurs locaux qui se déroulera du 11 janvier au 1er février en Afrique du Sud.

Pour y parvenir, les Mauritaniens ont éliminé le Sénégal. La sélection dirigée par le Français Patrice Neveu a dû effacer une défaite 1-0 concédée à Dakar, au match aller.

Des Mauritaniens plus entreprenants

Dès les premières minutes, les Mourabitounes partent à l’assaut du but adverse. A la 19e minute, suite à un coup franc, le ballon heurte la base du montant droit adverse après un coup de tête mauritanien.

Comme au match aller, la Mauritanie à la mainmise. Mais, cette fois, les Mauritaniens concrétisent leur domination. Dans les arrêts de jeu de la première période, Ahmed Moulaye est décalé sur la droite. Il ouvre le score avec une frappe croisée du pied droit : 1-0, 45e+1.

A la reprise, les Mauritaniens manquent une occasion de doubler la mise avec un tir trop croisé qui rase le montant droit adverse (54e). Ce n’est que partie remise. Dans la foulée, les locaux creusent l’écart avec un centre en retrait et une reprise du plat du pied droit signée Taghiyoullah Denne : 2-0, 58e. Le public du Stade olympique exulte.

Pas de troisième CHAN pour le Sénégal

Les Lions de la Téranga tentent de réagir. Le score de 2-1 suffirait à les qualifier. Mais le portier mauritanien repousse une frappe, puis il est suppléé sur sa ligne deux fois par un défenseur (77e, puis 90e+2).

Les Sénégalais ne trouvent pas la faille. La dernière occasion est même pour les locaux avec un missile mauritanien qui heurte la barre transversale mais le ballon rebondit sur la ligne (90e+2). Qu’importe : le coup de sifflet final retentit et le public envahit la pelouse.

Les Mauritaniens rejoignent l’Afrique du Sud, le Ghana, la Libye, le Maroc, en phase finale du prochain Championnat d’Afrique des nations.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.