La Fifa autorise les matches internationaux en Libye - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

La Fifa autorise les matches internationaux en Libye

media L'équipe de Libye le 10 juin 2012. AFP PHOTO / FETHI BELAID

La Fédération internationale de football (Fifa) autorise à nouveau la Libye à abriter des matches internationaux, selon la Fédération libyenne (FLF). Une interdiction était en vigueur depuis 2011 et le conflit qui avait renversé l’ancien dictateur Mouammar Kadhafi.

Sauf revirement, l’équipe nationale de Libye va pouvoir à nouveau disputer des rencontres à domicile. La Fédération internationale de football (Fifa) a en effet décidé de lever l'interdiction imposée au pays d’accueillir des matches, selon la Fédération libyenne de football (FLF). Une interdiction en vigueur depuis 2011 et le conflit qui a chassé du pouvoir le dictateur Mouammar Kadhafi. « Nous avons reçu mercredi une correspondance de la Fifa notifiant sa décision de lever l'interdiction d'accueillir des matches internationaux dans les stades libyens », a ainsi indiqué Annouar Al Tachani, président de la FLF.

Ce choix de la Fifa devrait permettre aux Libyens de disputer sur leurs terres les deux prochains matches d’éliminatoires pour la Coupe du monde 2014. Les « Chevaliers de la Méditerranée » devraient donc affronter la RD Congo le 7 juin à Tripoli, la capitale, puis le Togo le 14 juin à Benghazi, l’ancien bastion des insurgés. Une bonne nouvelle pour des Libyens actuellement deuxièmes du groupe I avec 5 points, derrière le Cameroun qui compte 6 points.

Un signal positif pour la CAN 2017 ?

La Confédération africaine de football (CAF) avait déjà levé fin mars 2013 l'interdiction d'organiser des matches en Libye, notamment pour les compétitions interclubs. La Fifa vient ainsi conforter la décision de la CAF.

Cette mesure pourrait redonner de la crédibilité à l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2017 en Libye. Le pays devait accueillir une CAN 2013 finalement attribuée à l’Afrique du Sud pour des questions de sécurité. Depuis, la Fédération libyenne de football a fait de la CAN 2017 un enjeu majeur.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.