Jonathan Pitroipa: «La CAN a fait franchir un cap au Burkina» - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Jonathan Pitroipa: «La CAN a fait franchir un cap au Burkina»

media

Jonathan Pitroipa s’apprête à affronter le PSG en championnat de France, puis Saint-Etienne en finale de la Coupe de la Ligue, des échéances cruciales pour le Stade rennais. Le milieu de terrain espère avoir la même réussite avec son club qu’avec l’équipe nationale du Burkina Faso, finaliste lors de la CAN 2013.

RFI : Le PSG a tenu tête au FC Barcelone. Vous allez affronter Paris avec Rennes en Ligue 1. Cette équipe parisienne vous impressionne-t-elle ?

Jonathan Pitroipa : Oui, bien sûr. Le match face au Barça a impressionné beaucoup de personnes. Le PSG est une grande équipe et ils sont en train de construire une très grande équipe. […] Il faut qu’ils continuent à travailler ainsi. Ce qui fait souvent la différence, c’est le fait d’aller loin dans des grandes compétitions comme la Ligue des champions. Ce que les Parisiens essaient de faire va les aider à grandir encore plus. […] Lorsque Rennes joue contre le Paris Saint-Germain, on est encore plus motivés, on a  envie de se mesurer à cette équipe. Ça donne une très belle rencontre parce qu’on a envie de gagner ce match, de prouver aussi qu’on est une très bonne équipe. […]

Rennes vit des moments difficiles depuis la mi-février avec 4 défaites et 2 nuls. L’entraîneur assure que le groupe rennais manque de motivation et d’énergie. Ressentez-vous la même chose ?

On pourrait dire ça aussi, oui. En ce moment, il y a un manque de détermination. […] A un moment, on était dans le dur (sic) mais on a su remonter. Je pense que tout est encore possible. On a une finale de Coupe de la Ligue à préparer. Il faut qu’on se remette tous au travail, il faut y croire. On peut toujours faire une bonne saison si on arrive à gagner la finale de la Coupe de la Ligue et si on parvient à prendre un maximum de points en championnat pour quitter notre place de 10e.

Rennes joue en fait sa saison en finale de la Coupe de la Ligue, le 20 avril, face à Saint-Etienne.

Ça va nous apporter beaucoup de plaisir. […] Avec cette finale, on se dit qu’on peut toujours sauver notre saison. Mais il faut continuer à y croire aussi en championnat. Si on réussit une bonne série de matches, on peut toujours retrouver le haut du classement. […] Ça fait un bout de temps que le Stade rennais n’a pas gagné un titre. Il le faut pour notre public. […] J’espère qu’on va tout donner pour gagner cette coupe. Il faut déjà commencer à y penser, y travailler. […]

A titre personnel, êtes-vous satisfait de votre saison avec Rennes ?

Oui, je suis plutôt content. J’ai fait un très bon début de saison. Après, je suis allé à la CAN où j’ai fait un très bon parcours avec le Burkina Faso. J’étais très content là aussi. Ça faisait un bout de temps que je voulais réussir ça avec le Burkina. Avoir franchi un cap en équipe nationale me rend très heureux. Mais, depuis que je suis revenu à Rennes, je n’arrive pas à retrouver la forme. J’y travaille. Mon club a besoin de moi aussi, que je retrouve la forme, celle que j’avais durant la CAN. Je vais faire mon possible pour y parvenir rapidement. Parce que les prochaines échéances vont arriver vite et sont très importantes. […]

Avez-vous l’impression que cette CAN 2013 vous a rendu plus fort ?

[…] Le titre de meilleur joueur de cette CAN m’a permis de franchir un cap, je pense. Je me dis que tout est possible et qu’en continuant à travailler, je peux atteindre un haut niveau. Je travaille toujours pour corriger mes erreurs. Je dois essayer d’être encore plus décisif. J’espère pouvoir apporter ça à mon club. […] Ça fait un moment que je n’arrive pas à apporter un plus à mon équipe et ça me dérange. […]

Est-ce que vous y repensez encore à cette CAN 2013 ?

Coupe du monde de la FIFA: les éliminatoires en Afrique
©® FIFA


Après être rentré, j’ai repensé un peu à la CAN pendant une ou deux semaines. Mais là, c’est carrément oublié. […] Ce qui me préoccupe plus maintenant, c’est mon club. On n’arrive pas à gagner et ça me gêne beaucoup. […] J’ai envie d’avoir la même réussite qu’à la CAN avec mon club. […]

Le Burkina Faso a bien réagi en éliminatoires de la Coupe du monde 2014 en battant le Niger 4-0. La qualification pour le Mondial est encore jouable malgré vos 6 points de retard sur le Congo, au classement du groupe F ?

Oui, on avait mal débuté ces éliminatoires. Avoir fait un bon parcours à la CAN nous a fait franchir un cap. On a un bon état d’esprit, le groupe vit bien. Ça nous a permis de nous relancer face au Niger. On voit que tout est possible même si on a perdu un match sur tapis vert (0-3 face au Congo, Ndlr) et un autre au Gabon (0-1). On peut toujours revenir. On y croit. On va prendre match par match. Il faut tous les gagner...

Propos recueillis par Christophe Jousset et retranscrits par rfi.fr

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.