A la Une : Echec des négociations entre Belgrade et Pristina sur le Kosovo - Europe - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent
Israël: les sirènes d'alarme activées à Tel-Aviv suite à une frappe tuant un commandant palestinien à Gaza (armée)

A la Une : Echec des négociations entre Belgrade et Pristina sur le Kosovo

Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans.

Après de longues heures de dialogue et de faux espoirs, le septième round de négociations entre les Premiers ministres du Kosovo et de la Serbie, Hashim Thaci et Ivica Dačić, s’est une fois de plus achevé sans qu’aucun accord ne soit conclu. Belgrade demande à ce que les municipalités serbes du nord du Kosovo puissent s’organiser en association et disposer de pouvoirs exécutifs, ce que Pristina refuse. Le dialogue reprendra début avril.

Entre 1998 et 2000, au Kosovo, plus de 3 000 Albanais et 800 Serbes ont été portés « disparus ». Beaucoup d’enlèvements ont eu lieu après l’instauration du protectorat international, en juin 1999. Censée « protéger les droits humains au Kosovo en accord avec les critères internationaux », la Mission des Nations unies au Kosovo (Minuk) a failli à sa mission. Voir le rapport accablant du Human Rights Advisory Panel (HRAP).

Depuis plusieurs mois, les manifestations ont repris devant le monastère serbe orthodoxe de Visoki Dečani, pourtant classé au patrimoine mondial de l’Unesco et « zone protégée » selon le plan Ahtisaari. Alors que les moines ont pris la citoyenneté du Kosovo, l’higoumène Sava s’explique sur les enjeux réels de ces manifestations et l’inaction des institutions de Pristina.

Les autorités croates ont fermement condamné l’agression de huit étudiants séminaristes du monastère orthodoxe serbe de Krka, près de la ville de Knin. Le Premier ministre Zoran Milanović a pointé la responsabilité des partis d’extrême droite, accusés de répandre la haine. Ces dernières semaines, plusieurs provocations anti-serbes ont émaillé la vie politique croate, au moment même où l’équipe serbe de football se rend à Zagreb pour les éliminatoires du Mondial 2014. Match à haut risque en Croatie ce vendredi 22 mars.

La vision de l’avenir de l’économie serbe est-elle en train de changer ? Du 13 au 15 mars s’est tenu le 20e Forum économique de Kopaonik, un « Davos » serbe réunissant des représentants du gouvernement, du corps diplomatique, de la finance et de la culture. Une réunion importante non seulement pour le public serbe, mais aussi pour les investisseurs étrangers et les institutions financières internationales.

Cinq ans après l’attaque d’ambassades étrangères lors d’une manifestation contre l’indépendance du Kosovo à Belgrade, l’enquête pour retrouver les responsables des violences n’avance pas. Seul des exécutants ont été inquiétés, alors que les commanditaires restent encore inconnus. Les forces de sécurité serbes auraient pourtant reçu l’ordre de ne pas intervenir.

Qu’est-ce qui est le plus important ? Rendre la justice ou acheter la paix ? Le tribunal de La Haye a réécrit l’histoire de la dissolution de la Yougoslavie en morcelant, pour des raisons politiques, la responsabilité entre les anciens belligérants. Cette nouvelle interprétation de l’histoire aura des conséquences néfastes de long terme. L’analyse de Srđa Pavlović et Christophe Solioz.

La Bosnie-Herzégovine n’est pas indépendante. Comme tous les États des Balkans, elle est la colonie d’un système mondial qui a perdu tout repère, et l’intégration européenne la maintiendra en position de périphérie dominée. L’économiste Dragoljub Stojanov démonte l’un après l’autre les mythes qu’entretient la classe politique, à commencer par celui du salut par les investissements étrangers.

Depuis le 12 février, les nouveau-nés en Bosnie-Herzégovine ne peuvent pas obtenir de numéro de registre national. La Cour constitutionnelle a suspendu la loi sur l’immatriculation au répertoire des personnes physiques, en raison d’un désaccord sur la nouvelle dénomination des communes de Republika Srpska, l’entité serbe du pays.

Quelques jours avant les élections municipales de dimanche, chacun recompte ses voix. À Kičevo et à Struga, deux communes très disputées de l’ouest du pays, les partis albanais et macédoniens rivaux ont oublié leurs désaccords et chaque camp présente un candidat commun. L’élection du maire se fera donc sur des bases communautaires, mais qui sont susceptibles de rassembler le plus de voix et d’emporter le soutien des groupes minoritaires, des Roms et des Turcs ?

Les chiffres du chômage en Macédoine sont-ils gonflés ? Le taux de 30 % de chômage - tel qu’il est mesuré par l’Institut national des statistiques et qui constitue un record européen - ne refléterait pas la réalité du marché de l’emploi. En effet, le travail au noir n’est pas pris en compte, ni les milliers de personnes qui s’embauchent comme saisonniers à l’étranger.

En moins d’un mois, sept personnes se sont immolées par le feu en Bulgarie. Le plupart des victimes affirment avoir agi par désespoir. Ces suicides interviennent après plusieurs semaines de manifestation contre la crise et la corruption des élites politiques en Bulgarie. Le 7 mars derniers, le patriarche Neofit appelait les manifestants à mettre fin aux suicides. Dimanche 17 mars, de nouvelles marches de protestation ont eu lieu partout dans le pays. 2 000 personnes se sont rassemblées à Varna où des heurts ont éclaté avec la police.

Les représentants de la troïka des bailleurs de fonds ont quitté Athènes jeudi 1er mars au soir après une semaine d’audits non conclusive – signe d’un désaccord profond avec le gouvernement Samaras sur les coupes à entreprendre dans les budgets publics. La troïka exigeait 150 000 licenciements supplémentaires dans la fonction publique.

En Grèce du Nord, depuis plusieurs mois, les habitants sont mobilisés contre un projet d’exploitation minière. Ils considèrent que les conséquences environnementales seront catastrophiques et les investissements sans intérêt économique pour eux. Dans le village d’Ierissos, non loin du mont Athos, les rassemblements des opposants au projet se multiplient. Mais depuis une attaque à l’explosif contre les mines il y a un mois, les opérations coup-de-poing de la police sont devenues fréquentes.

La vie et l’oeuvre d’Alexandre le Grand seront présentées dans un parc d’attractions sur le modèle de Disneyland : voilà ce que prévoient les autorités de la préfecture de Thessalonique pour relancer le développement touristique et culturel de la région. C’est surtout une réponse directe au kitschissime projet Skopje 2014.

Drôle de soirée au stand de l’Institut culturel roumain. Lors de l’inauguration du Salon du livre de Paris, de jeunes artistes roumains ont protesté contre « l’encadrement politique de la culture roumaine ». Ils arboraient des masques à l’effigie de six auteurs ayant choisi de boycotter cet événement. Une mauvaise publicité dont les autorités roumaines auraient bien fait l’économie.

Après avoir purgé un tiers de sa peine, l’ancien Premier ministre roumain Adrian Năstase a retrouvé la liberté ce lundi. Il avait été condamné à deux ans de prison pour le financement illégal de sa campagne électorale. Il reste encore frappé d’inéligibilité pour les deux prochaines années.

Après d’intenses négociations, le nouveau Premier ministre slovène, Alenka Bratušek, a réussi à former un gouvernement de coalition. La tâche de la nouvelle équipe sera plus qu’ardue : combattre la crise économique qui frappe le pays et réconcilier les Slovènes avec leur classe politique.

Lavés de tout soupçon ! Duško Šarić, le frère de Darko, le trafiquant de drogue recherché par toutes les polices du monde et son complice Jovica Lončar ont été acquitté des accusations d’association de malfaiteurs et de blanchiment d’argent par la Cour d’appel de Podgorica. L’arrêt a été signé par Svetlana Vujanović qui n’est autre que l’épouse du président de la République.

L’Albanie a offert l’asile à 210 moudjahiddin iraniens, actuellement installés en Irak, au Camp Liberty. Ces derniers ont décliné l’offre, expliquant qu’ils étaient 3 200. Opposants au régime iranien, les moudjahiddin bénéficiaient de la protection du régime de Saddam Hussein. S’agit-il d’un geste humanitaire ou d’une réponse de Tirana aux pressions directes des États-Unis, qui veulent se débarrasser du problème ?

Si la liste des dix pays les plus hostiles aux États-Unis comprend sans surprise le Pakistan, l’Iran et des pays arabes, la Grèce et la Serbie se sont cette année encore glissés dans ce classement. L’Albanie et le Kosovo restent par contre en tête du classement européen des opinions favorables à l’hégémonie américaine.

C’est l’histoire de deux frères, Skill et Bady O.G, qui utilisent le rap pour exprimer leurs idées et faire connaître les problèmes des Roms. Ils parlent du fascisme, mais aussi de leur enfance, leurs amis, leurs amours, leur monde... Gipsy Mafia, le groupe de hip-hop rom originaire de Zrenjanin, en Serbie, vient de sortir son premier album : Ciganskaposla, c’est-à-dire « Gipsy business ».

Djeca, enfants de Sarajevo, le second long-métrage d’Aida Begić, suit le dur quotidien de deux orphelins de guerre, Rahima et Nedim, dans la Sarajevo d’aujourd’hui. Le film a obtenu la Mention spéciale du jury dans la section officielle Un certain regard au dernier festival de Cannes. Il sort en salles ce mercredi en France. Aida Begić a accordé un entretien au Courrier des Balkans.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.