Mondial cadets : la Côte d’Ivoire, dernier espoir africain, éliminée - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Mondial cadets : la Côte d’Ivoire, dernier espoir africain, éliminée

Il n’y a plus d’équipe africaine en Coupe du monde des moins de 17 ans. Après le Congo, la Côte d’Ivoire a été éliminée en 8es de finale du Mondial cadets 2011 qui se déroule au Mexique. Les Ivoiriens ont cédé 3-2 face à la France et un doublé de Yassine Benzia. Le prodige des Eléphanteaux, Souleymane Coulibaly, a tout de même signé son neuvième but dans la compétition, un record.

L’édition 2011 de la Coupe du monde des moins de 17 ans restera une mauvaise cuvée pour le football africain. Le Burkina Faso, vainqueur de la CAN cadets, et le Rwanda ont été éliminés dès le premier tour, le Congo puis la Côte d’Ivoire ont cédé en 8es de finale. Une triste issue alors que le Nigeria avait atteint la finale en 2009 et que les Golden Eaglets avaient été sacrés en 2007, les Ghanéens prenant la quatrième place cette année-là.

Un penalty généreux contre les Eléphanteaux

Les Ivoiriens ont été les derniers à quitter la scène, non sans avoir dominé l’équipe de France. Les Eléphanteaux ont cédé 3-2 ce 29 juin 2011 après avoir mené 2-0. Les protégés d’Alain Gouaméné ouvrent en effet le score dès la 3e minute, Souleymane Coulibaly profitant d’un ballon relâché par Lionel Mpasi Nzau, le portier adverse, sur un tir de Jean Kouassi. Coulibaly signe au passage son neuvième but dans la compétition, record du Français Sinama-Pongolle en 2001 égalé. Tout semble se dérouler au mieux pour les verts et blancs qui doublent la mise à la 25e minute sur une frappe enroulée de Drissa Diarrassouba.

Puis, les Ivoiriens encaissent un premier but en première période suite à un penalty  généreusement accordé aux Français. M. Elmer Arturo Bonilla siffle faute pour une main peu évidente de Jean Thomé dont les bras étaient décollés du corps. L’arbitre était loin de l’action mais Yassine Benzia ne fait pas de sentiment et réduit le score. En deuxième période, les Tricolores égalisent grâce à une percée côté gauche et une frappe croisée de Lenny Nangis (65e). Ce dernier sera expulsé par la suite pour une simulation, là aussi peu évidente, et un second carton jaune. Entre temps, Yassine Benzia aura renvoyé l’équipe de Côte d’Ivoire à la maison avec une frappe tendue du droit, profitant d’une relance plein axe d’Ibrahim Bah (75e).

Rendez-vous pour le Mondial juniors 2013

Les offensives ivoiriennes n’y changeront rien au grand dam du sélectionneur Alain Gouaméné, beau joueur : « D’abord je souhaiterais féliciter l’équipe de France. Après la première mi-temps, nous pensions avoir le match en mains, mais notre avance n’était pas suffisante. C’est dommage que tant d’équipes africaines soient prématurément éliminées du tournoi. Malgré la défaite, je suis content de la performance de mes joueurs au cours de cette Coupe du monde. Je pense que mon équipe dispose d’une grosse marge de progression, et qu’elle pourra réussir de grandes choses à l’avenir. » Rendez-vous est pris pour la Coupe du monde des moins de 20 ans 2013 qui se déroulera en Turquie.


MONDIAL CADETS 2011 : LE PROGRAMME DES QUARTS DE FINALE

Dimanche 3 juillet 2011 -
Uruguay - Ouzbékistan
Japon - Brésil
Lundi 4 juillet 2011 -
Allemagne - Angleterre
France - Mexique

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.