CHAN 2011 : Le Soudan, terre de football ? - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CHAN 2011 : Le Soudan, terre de football ?

media La Fédération soudanaise de football. RFI

Le Soudan accueille le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2011 dans une relative confidentialité. Les Soudanais semblent plus préoccupés par le coût de la vie, la partition de leurs pays et la crise politique chez le voisin égyptien que par le CHAN 2011. Ce pays d’Afrique du Nord-Est a pourtant une longue tradition en matière de football.

Le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) va se dérouler du 4 au 25 février 2011 au Soudan mais rien ou presque ne l’indique. A l’aéroport de Khartoum, le voyageur est accueilli par deux ou trois affiches de promotion du CHAN 2011. Sur les routes menant au centre-ville de Khartoum, ce n’est guère mieux. Et lorsqu’on évoque le sujet avec les Soudanais, ces derniers vous regardent interloqués. Le CHAN n’est certes pas une CAN mais il ne semble guère passionner les foules.

Pourtant, le sélectionneur de l’équipe nationale soudanaise, Ahmed Abdullah Mazda, estime que le tournoi peut ramener un semblant d’unité dans un pays au bord de la scission après un référendum pour l’indépendance du Sud-Soudan : « Lorsque nous jouons, vous pouvez voir que tout le monde se rassemble pour soutenir la sélection. »

Le divorce semble bel et bien consommer entre le Nord et le Sud et cela préoccupe plus les habitants de la capitale que la préparation des Faucons du désert. Ça et la situation explosive en Egypte. Dans les halls d’hôtel et les administrations, CNN et Al Jazeera diffusent en boucles des images des manifestations au Caire. Et dans les pages sportives des gazettes, il est autant question du transfert astronomique de Fernando Torres à Chelsea (58 millions d’euros) que du CHAN 2011.

Des clubs soudanais performants

Nombreux sont ceux à assurer pourtant que le stade sera plein pour le match d’ouverture face au Gabon, le 4 février (17h TU). Car les Soudanais sont des passionnés de football. Le Soudan est l’un des quatre pays fondateurs de la Confédération africaine de football (CAF). Sa Fédération, créée en 1936, est affiliée à la FIFA depuis 1948. Elle a organisé la toute première CAN en 1957 et celle de 1970 que son équipe fanion a remporté en battant le Ghana en finale.

Depuis, la sélection végète malgré un retour sur le devant de la scène lors de la CAN 2008 - retour vite balayé par trois défaites sur le même score (0-3) et une élimination dès le premier tour.

Pour assouvir leur soif de victoires, les Soudanais se tournent surtout vers les clubs Al Merreikh et Al Hilal de plus en plus présents dans le dernier carré des compétitions continentales. Ahmed Abdullah Mazda espère que les joueurs des deux équipes qui composent l’ossature de la sélection seront à l’unisson : « Mes joueurs ont l’ambition d’aller au bout. » Une contre-performance devrait, en revanche, doucher l’enthousiasme déjà peu évident des Soudanais pour ce CHAN 2011.

De notre envoyé spécial à Khartoum

Football: NOTRE DOSSIER Soudan CHAN 2011 SUR RFI
AFP

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.