L’Argentine s’impose face à un faible Nigeria - Sports - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

L’Argentine s’impose face à un faible Nigeria

media

L’Argentine a remporté son premier match dans cette Coupe du monde 2010 en battant le Nigeria, 1-0, à l’Ellis Park Stadium de Johannesburg. Gabriel Heinze, buteur, Lionel Messi et leurs coéquipiers ont largement dominé de faibles Nigérians mais se sont heurtés à plusieurs reprises au gardien de but des Super Eagles, Vincent Enyeama.

On a perdu mais ce n'est pas un drame
Peter Odewingie, attaquant nigérian 03/10/2013 - par Christophe Jousset Écouter

L’Argentine a réussi son début de Coupe du monde 2010. L’Albiceleste a battu le Nigeria à l’Ellis Park Stadium de Johannesburg, ce 12 juin. Seul bémol pour les joueurs de Diego Maradona, le faible score : 1-0. Car les Argentins ont totalement surclassé les Nigérians. Résumé.

Gabriel Heinze ouvre le score

Les deux équipes abordent cette rencontre du groupe B dans des schémas résolument offensifs. Trop pour un Nigeria vite débordé. Dès la 6e minute, sur un corner, Gabriel Heinze ouvre le score d’une tête plongeante. Le latéral gauche, seul au point de penalty, a logé tranquillement le ballon dans la lucarne. Et pour cause : Walter Samuel ceinturait un défenseur nigérian, l'empêchant de s'interposer. Sur l’action précédente, Lionel Messi avait forcé Vincent Enyeama, le portier nigérian, à une claquette sur une frappe enroulée du gauche. Et à la 3e minute, Gonzalo Higuain avait raté le cadre de près.

Aux 18e et 38e minutes, Enyeama se détend encore pour sortir des ballons fuyants de Messi. Le gardien de but de l’Hapoël Tel Aviv s’était aussi interposé – du bas-ventre – devant un Higuain, décidément pas inspiré (22e). Les Super Eagles, eux, ont tenté leurs chances sur les côtés, avec Chinedu Obasi-Ogbuke notamment. Mais l’unique frappe dangereuse de l’ailier droit est passée à côté de la cage de Romero (28e).

Lionel Messi se heurte à l'excellent Vincent Enyeama. Reuters
Vincent Enyeama fait des miracles

Après la pause, Lars Lagerbäck fait entrer Obafemi Martins à la place de Victor Obinna (52e). En une heure, les Super Eagles n’ont pas cadré une seule tentative même si un tir de Taiwo frôle le poteau adverse à la 71e minute. Le latéral gauche s'est fait mal, au passage, en forçant trop son geste.

Le portrait de Vincent Enyeama 03/10/2013 - par Philippe Zickgraf Écouter
Durant les vingt minutes qui ont précédé la sortie de Taiwo (finalement victime de crampes), les Argentins se sont montrés les plus dangereux. D’abord avec une contre-attaque à quatre contre deux conclue par un tir de Messi rasant le poteau (65e). Puis par un tir d’Higuain stoppé (66e). Le festival s’est ensuite achevé avec Messi butant, encore, sur Enyeama (81e). Le gardien de but nigérian a multiplié les exploits. Sans ses parades, l’Argentine aurait écrasé un Nigeria limité dans la circulation de balle. L'Albiceleste s'empare de la deuxième place du groupe B, derrière la Corée du Sud, vainqueur 2-0 de la Grèce.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.