1994 - 19ème édition : le Nigeria fait l’unanimité - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

1994 - 19ème édition : le Nigeria fait l’unanimité

26 mars-10 avril 1994 en Tunisie

Le paradoxe de cette CAN tunisienne, qui accueille deux nouveaux venus (Gabon et Sierra Leone), vient du fait qu’elle se déroule sans le Cameroun et le Maroc, deux des trois représentants africains à la Coupe du monde programmée quelques semaines plus tard aux États-Unis. La Tunisie espère décrocher enfin le titre continental qui lui manque.

Coup de tonnerre au stade El Menzah de Tunis, le 26 mars, lors du match inaugural, le Mali, de retour à la compétition après une absence de 22 ans, terrasse la Tunisie (2-0). La nouvelle formule adoptée avec trois équipes par groupe est impitoyable. L’élimination du pays organisateur, quatre jours seulement après le coup d’envoi du tournoi, a la conséquence de vider les stades du public.

Le football produit par le Nigeria, le Ghana, la Côte d’Ivoire et la Zambie est d’excellente qualité. Le Mali étonne en éliminant l’Égypte en quart de finale. Huit buts sont inscrits en demi-finales. Le Mali va exploser face à la Zambie (0-4) et c’est aux tirs au but seulement (4-2), après un nul 2-2, que le Nigeria prive la Côte d’Ivoire de la finale.

Le Nigeria, qui a débarqué avec une équipe jeune dans laquelle les petits nouveaux comme Amunike, Amokachi, Oliseh et Okacha sont chaperonnés par les vieux briscards Keshi et Yekini, est un grand vainqueur face à la Zambie (2-1). Cette dernière équipe décimée quelques mois plus tôt par un accident d’avion a réussi, elle aussi, un véritable tour de force, en se hissant en finale avec de jeunes joueurs conduits par le miraculé Kalusha Bwalya.

Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.